Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Présidentielle : les députés LR jurent fidélité à Pécresse et rejettent Macron
information fournie par Boursorama avec Media Services31/03/2022 à 10:45

En cas d'échec de Valérie Pécresse à la présidentielle, de nombreux députés LR pourraient être démarchés par LaRem, le FN ou encore Reconquête! d'Eric Zemmour.

Le président du groupe Les Républicains, Damien Abad, à l'Assemblée nationale le 1er mars 2022. ( AFP / BERTRAND GUAY )

Le président du groupe Les Républicains, Damien Abad, à l'Assemblée nationale le 1er mars 2022. ( AFP / BERTRAND GUAY )

L'ensemble des députés LR ont apporté leur soutien à Valérie Pécresse pour la présidentielle, réfutant être "solubles" dans la macronie ou dans l'extrême droite , dans une tribune publiée mercredi 31 mars par Le Figaro.

"Le bilan du président et de la majorité sortante n'est clairement pas de droite et n'est pas le nôtre", écrivent les députés LR, en rappelant leurs combats au parlement contre "la hausse de la CSG et le gel des pensions de retraite", "la fermeture des centrales nucléaires", ou encore "le laxisme de la politique pénale et la naïveté de la politique migratoire".

"Nous ne sommes solubles ni dans la majorité incarnée par Emmanuel Macron, ni dans l'extrême droite incarnée par Marine Le Pen et Éric Zemmour", ajoutent les députés, qui risquent de faire l'objet de tentatives de débauchage si leur candidate échoue le 10 avril.

"Un projet différent"

"Nous, députés LR, portons un projet clairement différent, mûri dans une opposition résolue mais travailleuse, constamment force de proposition. Les Républicains portent les espoirs de ceux qui ne se reconnaissent ni dans le surplace macroniste ni dans les impasses extrémistes", ajoutent-ils, promettant "que la droite républicaine demeure fidèle à son histoire et à ses convictions".

Faisant le "choix du collectif", ils appellent à voter pour Valérie Pécresse , en difficulté dans les sondages, et qui n'a toujours par reçu le soutien de Nicolas Sarkozy.

La candidate LR "porte avec conviction un projet de droite cohérent et réfléchi", ajoutent les signataires, qui promettent de "faire du pouvoir d'achat la mère de toutes les batailles", et de mener la réforme des retraites pour "préserver les pensions des retraités actuels et futurs".

15 commentaires

  • 31 mars13:30

    Les cloches sont de sortie et c'est normal car les Pâques approchent.Ils vont être chocolat !!