Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Présidentielle : le point d'indice de "l'ensemble des fonctionnaires bougera", promet Emmanuel Macron
information fournie par Boursorama avec Media Services 15/04/2022 à 11:25

Le candidat promet également "une réforme complète des grilles et de l'organisation de la Fonction publique, concertée et négociée".

Emmanuel Macron au Havre, le 14 avril 2022. ( AFP / LUDOVIC MARIN )

Emmanuel Macron au Havre, le 14 avril 2022. ( AFP / LUDOVIC MARIN )

Emmanuel Macron a promis vendredi 15 avril une augmentation du point d'indice "pour l'ensemble des fonctionnaires" en cas de réélection. Ce point d'indice est gelé depuis son arrivée au pouvoir.

"Il bougera, il va monter pour l'ensemble des fonctionnaires, mais ça, ce sera le fruit de la concertation et du travail qui sera mené par le gouvernement", a expliqué le président-candidat sur franceinfo . Ce point d'indice sert de base de calcul pour les salaires des 5,7 millions d'agents publics.

"Réforme complète des grilles" à l'été

"Dès maintenant, l'indice minimum de traitement de la fonction publique suivra le mouvement du Smic", a encore indiqué le président. Le Smic augmentera automatiquement le 1er mai de 2,65%, soit une hausse mensuelle d'environ 34 euros net, du fait de la forte inflation enregistrée depuis novembre, a annoncé vendredi le ministère du Travail. En net, il passera de 1 269 à 1 302,64 euros.

"Ensuite à l'été, il va y avoir deux choses : on veut faire une réforme complète des grilles et de l'organisation de la Fonction publique, concertée et négociée, parce que le système en catégorie C, B et A a beaucoup de rigidité et est à bout de souffle. Et ensuite, il y aura une revalorisation du point de telle sorte qu'il permette d'accompagner les éléments de pouvoir d'achat", a expliqué Emmanuel Macron.

10 commentaires

  • 16 avril 14:24

    Remaque on va taxer les indépendants (15% de revenus en moins) ça permettrait de payer l'Etat dépensier.


Signaler le commentaire

Fermer