1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole: Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie
Reuters04/04/2020 à 10:45

PÉTROLE: LES USA NE NÉGOCIENT PAS AVEC L'ARABIE ET LA RUSSIE

NEW YORK (Reuters) - La Maison blanche ne mène pas de négociations avec l'Arabie saoudite ou la Russie en vue d'un accord sur une réduction de l'offre de pétrole, souhaitant que les deux pays parviennent eux-mêmes à un accord, a dit vendredi le secrétaire américain à l'Energie lors d'une conférence téléphonique, selon une source qui y a pris part.

Dan Brouillette s'est entretenu avec des producteurs de pétrole indépendants et d'autres membres de l'industrie pétrolière peu après que le président américain Donald Trump a rencontré à la Maison blanche des dirigeants des principales compagnies américaines du secteur pour discuter de la chute des prix qui menace leurs activités.

Le secrétaire américain à l'Energie a dit que la Maison blanche encourageait Ryad et Moscou à trouver un accord, et a ajouté que Donald Trump estimait qu'un accord pourrait être trouvé dans les prochaines jours.

Des représentants de la Maison blanche ont aussi déclaré lors de cette conférence téléphonique que Donald Trump avait demandé à son administration de trouver des moyens permettant d'améliorer les liquidités du secteur énergétique, a dit la source.

Reuters a appris vendredi de source proche de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) que celle-ci et ses alliés cherchaient à conclure un accord sur une réduction sans précédent de l'offre mondiale de pétrole équivalant à 10% de la demande globale.

(Laila Kearney; version française Jean Terzian)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ceriz
    04 avril21:08

    Poutine est un fin limier ... TRUMP sera pas élu!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer