Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Pass sanitaire : la SNCF fera des "contrôles partout, à tout moment", assure le PDG
information fournie par Boursorama avec Media Services22/07/2021 à 12:14

Les premiers contrôles du pass sanitaire à bord des trains pourraient alors avoir lieu "après le premier grand week-end de chassé-croisé", soit "le 5 ou 6 août", selon le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet.

(Illustration) ( AFP / DENIS CHARLET )

(Illustration) ( AFP / DENIS CHARLET )

Face au variant Delta du Covid-19, l'exécutif veut étendre le pass sanitaire (prouvant qu'on est entièrement vacciné, en possession d'un test négatif récent ou immunisé). Obligatoire pour accéder à des lieux culturels et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes depuis mercredi 21 juillet, il devrait également l'être début août pour accéder aux trains, bars et restaurants. Un point actuellement discuté à l'Assemblée nationale.

Invité de RTL jeudi 22 juillet, le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet explique que l'obligation du pass sanitaire pour prendre le train entrera en vigueur quand le gouvernement aura donné "son top départ". Et prévient qu'il y aura "des contrôles massifs" renforcés à bord. Les premiers contrôles pourraient alors avoir lieu "après le premier grand week-end de chassé-croisé", soit "le 5 ou 6 août" , précise-t-il.

"Ces contrôles massifs vont être de plusieurs types : à quai avant l'embarquement, à bord et même au débarquement du train, un peu comme pour les billets de train", détaille-t-il. "Un voyageur pourra donc être contrôlé à trois moments lors de son parcours. Pour résumer : on va faire des contrôles partout et à tout moment" , assure-t-il.

En attendant, Christophe Fanichet assure que la priorité de la SNCF reste que "tous les Français puissent partir en vacances en toute sérénité", ajoutant que "750 trains part(ai)ent tous les jours. " En mai, on a dit un billet, un masque. Début août, c'est un billet, un masque et un pass sanitaire" , résume le dirigeant.

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    22 juillet18:46

    Le PDG de la SNCF en parfait collabo. On voit que ces gens-là sont des nantis qui vivent sur le dos des usagers. Il faudrait les rémunérer à la baisse en fonction des déficits et des dettes qu'ils créent. Boycottons!