Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Libra: Le G7 attend des éclaircissements rapides de Facebook, dit Villeroy
Reuters18/07/2019 à 09:25

LIBRA: LE G7 ATTEND DES ÉCLAIRCISSEMENTS RAPIDES DE FACEBOOK, DIT VILLEROY

PARIS (Reuters) - Les pays du G7 attendent de Facebook des réponses rapides à leurs interrogations à propos de son projet de "cryptomonnaie stable" qui ne saurait être autorisé en l'état, a déclaré jeudi le gouverneur de la banque de France François Villeroy de Galhau.

"Il y a une vigilance qui s'est exprimée très fortement et de façon unanime de la part des membres du G7 et une volonté d'action rapide", a-t-il dit sur BFM Business en rendant compte des travaux des ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales du G7 réunis depuis mercredi à Chantilly (Oise).

"Il y a beaucoup d'interrogations aujourd'hui sur ce projet et il n'est pas question que ce projet commence avant d'avoir des réponses précises à ces interrogations", a-t-il ajouté.

Il a évoqué plus particulièrement la protection des consommateurs, la valeur précise du Libra, le respect des règles anti-blanchiment ou des questions de nature systémique ayant trait à la stabilité du système monétaire international ou même les risques posés à la souveraineté de certains pays.

"Nous avons souhaité avoir des réponses à toutes ces questions avant notre réunion d'octobre", a indiqué François Villeroy de Galhau, "Aujourd'hui, il y a trop de flou pour pouvoir lancer le projet".

(Yann Le Guernigou, édité par Juliette Rouillon)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • heimdal
    18 juillet11:55

    Tu es le seul à tout connaître!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer