1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Nigeria continue de jouer sa partition protectionniste
Le Point06/11/2019 à 12:23

C'est désormais officiel. Les frontières du Nigeria resteront fermées jusqu'à la fin du mois de janvier 2020. « J'ai l'honneur de vous informer que, malgré le succès retentissant de l'opération, en particulier sur le plan de la sécurité et des avantages économiques pour la nation, il reste encore quelques objectifs stratégiques à atteindre. [?] Dans ce contexte, M. le Président a approuvé la prolongation de la mesure », a fait savoir à la presse locale Victor Dimka du service des douanes du Nigeria dédié à la lutte contre la fraude. Une décision qui fait suite à la fermeture ? contestée par ses voisins ? des frontières du pays, le 20 août 2019. À la fin du mois de septembre déjà, le Sénat nigérian avait salué « les bons résultats » de la mesure, via l'adoption d'une motion. Lors de la séance, un sénateur avait assuré entre autres que, depuis fin août, le trafic de carburant avait fortement baissé. C'est justement tout le propos de la décision présidentielle : fermer les frontières pour stopper les trafics. Celui de l'essence bien sûr, mais aussi et surtout celui du riz, en provenance du Bénin. Le pays en est un des plus gros importateurs au monde, mais une grande partie de son stock est réexporté vers le Nigeria.Défendre le « made in Nigeria »Des flux commerciaux qui contrarient la politique d'autosuffisance alimentaire prônée par le gouvernement. Car pour nourrir ses 200 millions d'habitants, le Nigeria...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer