1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La BCE a prouvé que ses achats étaient proportionnés, assure Olaf Scholz
Reuters29/06/2020 à 15:39

LA BCE A PROUVÉ QUE SES ACHATS ÉTAIENT PROPORTIONNÉS, ASSURE OLAF SCHOLZ

BERLIN (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a respecté le principe de proportionnalité dans la mise en oeuvre de son principal programme de soutien au crédit, a écrit Olaf Scholz, le ministre allemand des Finances, dans une lettre au président du Bundestag, la chambre basse du parlement.

La Cour constitutionnelle allemande a jugé début mai que le Programme d'achats du secteur public (PSPP) outrepassait le mandat de la BCE et a ordonné à la Bundesbank, la banque centrale allemande, de cesser d'y participer si elle ne parvient pas à établir dans un délai de trois mois le caractère proportionné des opérations concernées.

Dans sa lettre datée du 26 juin, que Reuters a pu lire, Olaf Scholz a écrit: "Le ministre fédéral des Finances est convaincu que le Conseil de la BCE (...) a fait montre d'une proportionnalité plausible concernant le PSPP."

(Marc Angrand)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jsrlak1
    29 juin16:19

    La BCE détient juste l'intégralité des obligations émises dernièrement par l'Italie alors qu'elle n'a pas le droit de financer les états... Tout est normal, circulez, il n'y a rien à voir

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer