Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Fiscalité internationale: Le Maire croit un compromis possible malgré les blocages persistants
information fournie par Reuters05/10/2021 à 13:15

FISCALITÉ INTERNATIONALE: LE MAIRE CROIT UN COMPROMIS POSSIBLE MALGRÉ LES BLOCAGES PERSISTANTS

FISCALITÉ INTERNATIONALE: LE MAIRE CROIT UN COMPROMIS POSSIBLE MALGRÉ LES BLOCAGES PERSISTANTS

PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire a estimé mardi qu'un compromis était possible sur un taux minimal d'imposition des entreprises à 15% à l'échelle mondiale, même si ce taux reste un point de blocage persistant dans les discussions internationales en cours.

Pour le ministre français de l'Economie et des Finances, qui a tenu ces propos lors d'un point de presse par téléphone, à l'approche d'une réunion de travail prévue vendredi au niveau de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), les discussions sont désormais dans un stade critique et les deux prochaines semaines seront cruciales pour finaliser ce projet.

(Reportage Leigh Thomas, version française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame)

5 commentaires

  • 05 octobre14:15

    Comment voulez vous que les autres pays aient envie de s'aligner sur la fiscalité française!!! une joke, mais laissez croire le ministre s'il est naïf à ce point. Mr Lemaire devrait plutôt chercher à réduire les dépenses de l'Etat, et ses déficits ce sera plus profitable à l'économie et à ses entreprises. mais cet exercice là il ne sait pas faire le ministre, comme TOUS ses prédécesseurs