Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Covid-19 : "Ce qui coûte le plus cher, c'est les tests", lance Bruno Le Maire
information fournie par Boursorama avec Media Services21/01/2022 à 12:19

Le ministre de l'Economie et des Finances assume la stratégie sanitaire de l'exécutif face au coronavirus, indiquant que les dépenses liées au soutien à l'économie pèsent bien moins lourd que celles liées à la détection des cas.

Bruno Le Maire, le 13 janvier 2022, à Paris ( AFP / Eric PIERMONT )

Bruno Le Maire, le 13 janvier 2022, à Paris ( AFP / Eric PIERMONT )

"Ce qui coûte le plus cher, c'est les tests!". Au lendemain des annonces de Jean Castex, qui a laissé entrevoir la levée progressive des restrictions liées au Covid-19, Bruno Le Maire a relativisé le poids des mesures de soutien à l'économie, rappelant que les tests anti-Covid coûtent près d'un milliard et demi à l'Etat. "C'est pas le soutien aux restaurateurs, au tourisme, à l'évènementiel, aux boites de nuit" (qui coûte le plus cher, ndlr), a noté le ministre sur Public Sénat , évoquant des "soutiens qui parfaitement légitimes" et chiffrés à "100 ou 120 millions d'euros à peu près uniquement sur les coûts fixes". Ces sommes "restent raisonnables", estime Bruno Le Maire, indiquant que la plus grande dépense réside dans la détection des cas de contamination au Covid-19.

"La santé n'a pas de prix"

Les tests, pierre angulaire de la stratégie sanitaire anti-Covid du gouvernement, coûtent ainsi selon le ministre à près d'1,5 milliard d'euros à l'Etat. "Nous prenons toutes les mesures pour protéger les Français et que pour l'accès aux tests soit le plus facile possible". "La santé n'a pas de prix. Il était nécessaire, pour garantir la sécurité sanitaire des Français, que les tests soient gratuits". "Ce que nous espérons tous, c'est que nous puissions sortir de cette crise rapidement".

Calendrier reprenant les mesures annoncées le 20 janvier par le gouvernement français sur l'entrée en vigueur du pass vaccinal et l'allègement progressif des restrictions ( AFP /  )

Calendrier reprenant les mesures annoncées le 20 janvier par le gouvernement français sur l'entrée en vigueur du pass vaccinal et l'allègement progressif des restrictions ( AFP / )

La veille, Olivier Dussopt avait indiqué que le Covid-19 avait jusqu'à présent coûté plus de 140 milliards d'euros à l'Etat depuis le début de la crise sanitaire début 2020 .

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris +0.65%

17 commentaires

  • 21 janvier15:24

    Merci callain6 de rappeler ça, les bien-pensants ont une mémoire tellement sélective qu'il faut leur faire une 2ème dose et un booster !