1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 17 février : le CAC 40 débute la semaine en légère hausse

Boursorama17/02/2020 à 18:30

Les initiatives sont limitées sur les marchés en ce début de semaine. Il faut dire que Wall Street est fermé pour cause de Président's Day et qu'aucune publication d'indicateur économique n'était attendue aujourd'hui. Le CAC 40 termine la séance en très légère hausse vers les 6085 points.

Dans ce contexte, les marchés se sont concentrés sur les nouvelles mesures de Pékin pour redonner un peu de souffle à l'économie. La Banque centrale chinoise a notamment annoncé la mise à disposition de prêts à un an pour les entreprises au taux de 3,15% contre 3,32%. On attend d'ailleurs pour cette semaine les indicateurs économiques pour le mois de février afin de se faire une idée de l'impact de l'épidémie sur l'économie mondiale.

En hausse 

En attendant, les initiatives de Pékin sont très bien accueillies par le secteur automobile. Sur l'indice phare parisien, Michelin termine en tête du CAC 40 + 3,17 %, Peugeot +0,98% .. Sur le SBF 120, Valeo et Plastic Omnium grimpent également respectivement de 1,80% et 1,93%. Renault est le seul titre du secteur à s'afficher en net baisse et termine lanterne rouge du CAC 40 à -5,13%. La marque au losange est toujours pénalisée par la publication de ses résultats et par Deutsche Bank qui abaisse son objectif de cours à 45 euros contre 50 euros.

Côté automobile toujours, les investisseurs saluent la résilience de Faurecia dans un environnement morose pour l'industrie automobile mondiale. L'équipementier publie des résultats supérieurs aux attentes pour l'année 2019 et rassure sur ses perspectives. Le groupe qui compte notamment améliorer sa marge opérationnelle en 2020 termine en tête du SBF 120. TF1 est de son côté toujours bien orienté après la publication de résultats meilleurs que prévu vendredi +4,82%. 

Parmi les autres hausses du jour, Alstom confirme la rumeur et gagne 3,50%. Le groupe a indiqué que des discussions étaient bien en cours sur une potentielle acquisition des activités ferroviaires du canadien Bombardier.

En baisse 

Du côté des baisses, l'opérateur de satellites SES Global affiche une nouvelle séance en retrait.

Airbus a été malmené avant de se ressaisir pour terminer en légère hausse. Le groupe est en effet pénalisé par l'annonce des Etats-Unis qui s'apprêtent à relever à 15% les taxes douanières imposées aux avions Airbus importés d'Europe. Une mesure qui prendra effet le 18 mars.

Enfin , Sur le CAC 40, STMicroelectronics débute la semaine dans le rouge -2,59%. Washington envisage en effet de nouvelles mesures visant à limiter l'accès de la Chine à des technologies de semi-conducteurs, croit savoir le Wall Street Journal.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer