1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 7 octobre : début de semaine dans le vert

Boursorama07/10/2019 à 18:15

Après une ouverture dans le rouge, le CAC a progressivement remonté la pente et s'adjuge 0,61% ce qui lui permet de s'installer confortablement au-dessus du seuil des 5500 points. Un début de semaine en hausse donc, à contrecourant des marchés américains qui restent prudents avant l'ouverture des négociations commerciales entre Washington et Pékin.

Du coté des valeurs, les analystes ont fait la pluie et le beau temps sur les actions françaises. 

Virbac faisait sensation sur le SBF 120, soutenu par une recommandation de Jefferies qui passe de  'conserver' à 'achat'  avec un  objectif de cours  revu en forte hausse,  qui passe de 146 à 248 euros. Le broker estime que le laboratoire spécialisé dans la recherche et la commercialisation de médicaments vétérinaires 'dispose d'un potentiel de progression supplémentaire après évaluation en profondeur de la valorisation'. 

A l'inverse, Publicis est lanterne rouge sur le CAC. Le groupe de publicité a été pénalisé par une baisse de recommandation à "sous-pondérer" par Morgan Stanley qui coupe sa cible de 54 à 38 euros. Selon le broker, la croissance des revenus devrait tendre vers zéro ce qui pourrait l'inciter à doper  sa croissance en réalisant des investissements supplémentaires, lui qui vient tout juste boucler l'acquisition d'Epsilon pour pratiquement 4 milliards d'euros. 

Idem pour Carrefour qui a été affecté par Barclays qui a baissé son objectif de cours de 18,20 euros à 17,50 euros. Le bureau d'analyses estime que la performance de Carrefour en France devrait être impactée par une base de comparaison exigeante l'an dernier et un environnement de consommation déprimé cette année. Dans ce contexte, l'analyste prévoit une baisse de -1,8% du chiffre d'affaires (hors carburant) dans les hypermarchés au troisième trimestre, mais une hausse de +1,5% dans les supermarchés.

De manière plus générale, le secteur défensif, moins sensible à la thématique de la guerre commerciale se distinguait dans le vert, à l'image d'Air Liquide ou encore de Veolia environnement.

Technip profitait d'une remontée des cours du pétrole qui s'adjuge 1,5% à 59,32$.  Total   grappillait 0,48% après avoir  annoncé le démarrage d'un champ géant en Norvège avec plus de deux mois d'avance sur le calendrier et un budget plus de 30% inférieur à celui initialement prévu.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer