Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Explosion à Beyrouth  - page 2

Mardi 4 août en début de soirée, une double explosion a retenti dans la zone portuaire de Beyrouth, la capitale du Liban. Selon les autorités, cette violente déflagration serait liée à un incident s'étant déroulé dans un bâtiment contenant plus de 2.500 tonnes de nitrate d'amonium. Cette substance, utilisée comme engrais, est déjà à l'origine de plusieurs catastrophes dont celle d'AZF à Toulouse en 2001. Selon la Croix-Rouge, l'explosion a fait au moins 100 morts et 4000 blessés mais ce bilan provisoire risque de s'alourdir dans les jours qui viennent.

  • information fournie par Reuters02.08.202211:19

    (actualisé avec précisions du Centre commun de coordination) par Orhan Coskun et Can Sezer ISTANBUL/ANKARA, 2 août (Reuters) - La Turquie s'attend à ce qu'un navire chargé de céréales puisse quitter les ports ukrainiens chaque jour tant que l'accord d'Istanbul sur les couloirs maritimes sécurisé sera respecté, a déclaré mardi un haut responsable turc, au lendemain du départ d'un premier navire depuis Odessa. "Le plan prévoit qu'un bateau parte (

  • information fournie par Reuters02.08.202210:43

    par Orhan Coskun et Can Sezer ISTANBUL, 2 août (Reuters) - La Turquie s'attend à ce qu'un navire chargé de céréales puisse quitter les ports ukrainiens chaque jour tant que l'accord d'Istanbul sur les couloirs maritimes sécurisé sera respecté, a déclaré mardi un haut responsable turc, au lendemain du départ d'un premier navire depuis Odessa. "Le plan prévoit qu'un bateau parte (

  • information fournie par AFP01.08.202219:50
    3

    Le médiateur américain Amos Hochstein a déclaré lundi rester "optimiste" quant à la possibilité de parvenir à un accord entre le Liban et Israël pour délimiter leur frontière maritime et lever les obstacles à la prospection d'hydrocarbures. Le Liban et Israël, deux pays voisins officiellement toujours en état de guerre, ont lancé en octobre 2020 des négociations inédites par l'intermédiaire de Washington pour régler ce différend frontalier

  • information fournie par Reuters01.08.202215:47

    BEYROUTH, 1er août (Reuters) - Le diplomate américain chargé de la médiation dans le cadre du conflit frontalier maritime entre le Liban et Israël a déclaré lundi qu'il restait optimiste quant à une possibilité de progression vers un accord et qu'il était impatient de retourner dans la région pour conclure un "arrangement final". Amos Hochstein a fait ces commentaires après avoir rencontré les principaux dirigeants libanais, tandis qu'il poursuit ses efforts vers la conclusion d'un accord entre les États qui devrait permettre aux deux pays de développer des ressources énergétiques offshore

  • information fournie par France 2401.08.202211:00

    Une partie des silos à grains endommagés du port de Beyrouth se sont effondrés dimanche à la suite d'un incendie, à quelques jours du deuxième anniversaire de l'explosion dévastatrice dans ce port.

  • information fournie par France 2401.08.202207:30

    A la Une de la presse, ce lundi 1er août, les premières réactions aux législatives de dimanche au Sénégal, où la majorité présidentielle revendique la victoire, ce que conteste l’opposition l’Euro de foot féminin. L’occupation du parlement irakien par les partisans du leader chiite Moqtada Al Sadr

  • information fournie par Reuters28.07.202221:19

    * Dîner de travail à la présidence française * Rapprochement avec Riyad sur fond de guerre en Ukraine * Protestations en lien avec le meurtre de Khashoggi (Actualisé avec arrivée de "MBS" à l'Elysée; TV à disposition) par Elizabeth Pineau et John Irish PARIS, 28 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron a accueili jeudi soir à Paris le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane pour un dîner de travail, alors que les dirigeants occidentaux cherchent à apaiser leurs liens avec le royaume producteur de pétrole sur fond de guerre en Ukraine. Sur le parvis de l'Elysée, le président français, de retour d'une tournée en Afrique, a longuement serré la main de celui que l'on surnomme "MBS", arrivé à Paris après une première étape européenne en Grèce

  • information fournie par Reuters28.07.202213:49

    par Elizabeth Pineau et John Irish PARIS, 28 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron rencontre ce jeudi soir à Paris le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, alors que les dirigeants occidentaux cherchent à apaiser leurs liens avec le royaume producteur de pétrole sur fond de guerre en Ukraine. Après une première étape en Grèce, celui que l'on surnomme "MBS" est convié à un dîner de travail à l'Elysée avec le président français, tout juste de retour d'une tournée en Afrique

  • information fournie par AFP Video27.07.202216:15

    Important 80% de son blé d’Ukraine, le Liban se retrouve amputé d'une importante part de céréales depuis l’invasion russe.

  • information fournie par France 2408.07.202210:32

    Au moins un civil a été tué et plusieurs autres blessés dans une frappe sur Kramatorsk, centre administratif dans l'est de l'Ukraine, objectif potentiel de l'offensive russe. L'explosion a creusé un large cratère dans une cour située entre un hôtel et des immeubles résidentiels

  • information fournie par Reuters05.07.202217:53

    (Actualisé tout du long avec entretien Lapid-Macron) par Dan Williams PARIS, 5 juillet (Reuters) - Le Premier ministre israélien Yair Lapid a exhorté, mardi lors d'une visite à Paris, Emmanuel Macron à reprendre une proposition que le président français avait émise en 2018 à propos de l'accord sur le nucléaire iranien, déclarant que l'impasse diplomatique avec Téhéran menaçait de donner lieu à une course à l'armement régionale. Alors que l'administration du président américain Joe Biden cherche à réintégrer l'accord signé par les Etats-Unis en 2015 puis dénoncé par Donald Trump en 2018, des responsables israéliens laissent entendre en privé que les puissances européennes parties prenantes du pacte ont adopté une ligne plus dure que Washington à l'égard de Téhéran

  • information fournie par France 2405.07.202216:54

    Pour son premier déplacement à l'étranger depuis son accession au poste de Premier ministre d'Israël, le centriste Yaïr Lapid se rend mardi à Paris pour demander au président Emmanuel Macron "d'intervenir" afin de sauver les pourparlers gaziers entre le Liban et l'Etat hébreu.

  • information fournie par Reuters05.07.202207:37
    1

    par Dan Williams JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Yair Lapid entend presser mardi le président français Emmanuel Macron à adopter une position plus rigide et plus pressante dans les négociations visant à rétablir l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, a déclaré un représentant israélien. Au cours de ce qui constitue son premier déplacement à l'étranger depuis qu'il a pris la tête d'un gouvernement intérimaire la semaine dernière, Yair Lapid va aussi prévenir que le mouvement libanais Hezbollah, aligné sur l'Iran, "joue avec le feu", a ajouté le représentant

  • information fournie par Reuters05.07.202206:27

    par Dan Williams JERUSALEM, 5 juillet (Reuters) - Le Premier ministre israélien Yair Lapid entend presser mardi le président français Emmanuel Macron à adopter une position plus rigide et plus pressante dans les négociations visant à rétablir l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, a déclaré un représentant israélien. Au cours de ce qui constitue son premier déplacement à l'étranger depuis qu'il a pris la tête d'un gouvernement intérimaire la semaine dernière, Yair Lapid va aussi prévenir que le mouvement libanais Hezbollah, aligné sur l'Iran, "joue avec le feu", a ajouté le représentant

  • information fournie par Reuters02.07.202222:07

    (.) JERUSALEM, 2 juillet (Reuters) - L'armée israélienne a annoncé avoir abattu samedi trois drones en provenance du Liban alors qu'ils approchaient de la nouvelle plateforme gazière de Karish, en Méditerranée

  • information fournie par Reuters02.07.202219:32

    JERUSALEM, 2 juillet (Reuters) - L'armée israélienne a intercepté samedi trois "drones hostiles", non armés, en provenance du Liban alors qu'ils approchaient d'une infrastructure gazière dans la zone économique maritime de l'Etat hébreu, en Méditerranée, a déclaré une source proche des services de sécurité israéliens. Les drones ont été opérés par l'organisation islamiste chiite Hezbollah, proche de l'Iran, a-t-on dit de même source

  • information fournie par Reuters23.06.202200:11

    LE CAIRE, 22 juin (Reuters) - Une explosion a été entendue dans la ville de Deraa, dans l'extrême sud de la Syrie, ont rapporté mercredi les médias d'Etat. Deux personnes ont été blessées, ont précisés les médias officiels

  • information fournie par Reuters16.06.202216:05

    LA HAYE, 16 juin (Reuters) - Le Tribunal spécial des Nations unies pour le Liban (TSL) a condamné jeudi deux hommes à la prison à vie pour leur rôle dans l'attentat qui a causé la mort de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri et de 21 autres personnes en 2005. Les deux hommes sont toujours en liberté et ont été jugés et condamnés par contumace par le tribunal de La Haye, basé au Liban et soutenu par les Nations unies

  • information fournie par Reuters14.06.202200:01

    par Lisa Richwine et Dawn Chmielewski LOS ANGELES, 14 juin (Reuters) - Quatorze pays du Moyen-Orient et d'Asie ne proposeront pas le nouvel film des studios d'animation Pixar, "Buzz L'Éclair", dont la sortie au cinéma est prévue cette semaine, a-t-on appris lundi d'une source au fait de la question. Les Emirats arabes unis ont annoncé l'interdiction du long-métrage d'animation à cause d'une relation homosexuelle contrevenant aux normes de régulation des médias locaux

  • information fournie par Reuters09.06.202220:36

    9 juin (Reuters) - Le chef du Hezbollah a déclaré jeudi que le mouvement soutenu par l'Iran pouvait empêcher Israël d'exploiter un gisement de gaz qui, selon Israël, fait partie de sa zone économique exclusive, mais qui, selon le Liban, se trouve dans des eaux contestées. Sayyed Hassan Nasrallah a déclaré que le mouvement chiite libanais "a la capacité d'empêcher l'ennemi de commencer à extraire du gaz de Karish, et aucune action de l'ennemi ne sera en mesure de protéger ce navire"