1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Moyens de paiement: le chèque, la carte bancaire et les espèces
Dernière mise à jour le : 17/07/2019

Teerasak Ladnongkhun/Shutterstock / Teerasak Ladnongkhun

Pour régler vos achats, les moyens de paiement les plus communs sont les espèces, les cartes bancaires et les chèques. Tous ont leur spécificité et répondent à des règles précises. Si vous perdez votre chéquier ou votre carte de paiement, vous devez faire opposition immédiatement.

Les espèces

Le paiement en espèces (pièces, billets) est de plus en plus réglementé. Ainsi, vous ne pouvez pas régler un achat de plus de 1.000 € par ce moyen (sauf dans le cas d'une transaction immobilière où le paiement en espèces est autorisé jusqu'à 10.000 €). Le règlement en espèces d'un salaire n'est possible que si ce dernier est inférieur à 1.500 €.

A savoir 

Un commerçant ne peut vous refuser un paiement en espèces, sauf si celui-ci est constitué de plus de 50 pièces de monnaie.

De moins en moins de paiements en espèces

Le déclin du paiement en liquide se confirme, année après année. Ainsi, selon les données publiées par la Banque de France pour l'année 2018, 68 % des règlements réalisés dans l'Hexagone l'ont été en espèces, 27 % par le biais d'une carte de paiement et 5 % par un autre moyen (chèque, virement...). Le paiement en espèces concerne surtout les petites transactions (7,50 € en moyenne), mais le développement du paiement sans contact commence à modifier les habitudes.

La carte bancaire

Les cartes bancaires sont généralement payantes, sauf pour certaines banques sur Internet. Le coût d'une carte dépend des prestations y étant attachées (assurances plus ou moins étendues, plafonds de retraits et de dépenses, débit immédiat ou différé). Il vous est facturé une fois par an.

Il existe plusieurs sortes de cartes bancaires:

  • Les cartes de retrait. Elles vous permettent de retirer de l'argent au distributeur, dans la limite de votre plafond de retrait et de vos disponibilités. Grâce à ce type de carte, vous pouvez consulter le solde de votre compte, commander un chéquier et déposer des chèques aux distributeurs de billets de votre banque. Vous ne pouvez pas régler vos achats avec une carte de ce type.
  • Les cartes de paiement contrôlé. Elles ont les mêmes caractéristiques que les cartes de retrait. Toutefois, vous pouvez effectuer des achats. Mais à la condition que votre compte soit suffisamment approvisionné.
  • Les cartes de paiement classiques. Elles vous permettent de réaliser tous les types d'opérations. Ces cartes peuvent être à débit immédiat (votre compte est immédiatement prélevé au moment de la transaction) ou différé (votre compte est prélevé une fois par mois).

A savoir

En cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, vous devez faire opposition immédiatement en appelant le 0 892 705 705 (0,34 € par minute). Ce numéro est accessible sept jours sur sept, et 24 heures sur 24. Pensez à noter et conserver le numéro de votre carte: sans cet élément, vous devez d'abord contacter votre banque pour l'obtenir, puis appeler le serveur pour faire opposition.

Le chèque

En France, la délivrance d'un chéquier est gratuite, tout comme son utilisation. Toutefois, avant de vous fournir un chéquier, votre banque doit vérifier que vous n'êtes pas inscrit en tant qu'interdit bancaire sur le Fichier Central des Chèques (FCC) de la Banque de France.

Il existe plusieurs sortes de chèques:

  • Le chèque de paiement, dit aussi chèque barré, est le plus commun.
  • Le chèque non-barré. Il est payable au guichet en espèces et transmissible à toute autre personne.
  • Le chèque visé. La banque garantie l'approvisionnement de votre compte le jour où elle effectue le contrôle et accordé le visa.
  • Le chèque certifié. Son montant est «bloqué» par votre banque pendant les huit jours suivant son émission.
  • Le chèque de banque. Il est émis par la banque elle-même, à votre demande (généralement, ce service est payant). Au moment de son émission, la banque prélève la somme sur votre compte et vous délivre un chèque du montant correspondant destiné à payer votre achat. Le chèque de banque est utilisé pour les achats importants (acquisition d'un bien immobilier, d'un véhicule...).

A savoir

En cas de perte ou de vol d'un ou de plusieurs chèques, il est important de faire opposition au plus vite. Vous devez avertir votre banque dans les 48 heures, par écrit. Et signaler cet événement au Centre National d'Appels pour les Chèques Perdus ou volés (CNACPV) en appelant le 08.92.68.32.08 (0,34 € par minute). Ce numéro est accessible sept jours sur sept, et 24 heures sur 24.

Les espèces sont encore largement utilisées, surtout pour les petits paiements. Au-dessus de 1.000 €, vous devez régler d'une autre manière, par exemple en chèque ou en carte bancaire. Il existe plusieurs sortes de chèques et de cartes bancaires. En cas de perte ou de vol, faites opposition immédiatement.

Calculez le montant votre prêt perso

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer