1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les femmes doivent-elles aussi s'intéresser aux crypto-monnaies?
Dernière mise à jour le : 26/03/2020

Elnur/Shutterstock / Elnur

Les femmes sont peu présentes sur les crypto-monnaies comme le bitcoin. Elles sont réputées pour être adverses au risque. Pour autant, la France s'est dotée d'un nouveau cadre législatif qui pourrait les y inciter.

Bitcoin et crypto-monnaies

Parmi les nouveaux instruments financiers apparus dernièrement figurent le bitcoin et plus généralement les crypto-monnaies. Celles-ci peuvent être utilisées comme des monnaies de transaction, et aussi compte tenu de leur hausse sur longue période, comme des instruments de placement.

Toutefois, prenez garde, ces actifs sont extrêmement volatils. Ainsi après une forte hausse jusqu'à fin 2017, le cours du bitcoin a fortement chuté en 2018 avant de se reprendre en 2019. Les risques pesant sur ces actifs éloignent ainsi les investisseurs les plus prudents et en particulier les femmes. Et cela d'autant plus que certaines plateformes de transaction relèvent purement et simplement de l'escroquerie.

Un nouveau cadre législatif pour les placements en crypto-monnaies

Pour développer l'usage et les placements en crypto-monnaie, il faut pouvoir convaincre un public plus large et en particulier un public féminin, qui ne s'est pas véritablement intéressé jusqu'à présent à ce type d'instruments.

Le cadre législatif a ainsi été changé en 2018 à travers la loi Pacte, les différents textes sur les crypto-monnaies ayant été publiés fin 2019. Le législateur a souhaité se donner les moyens dans sa réforme de faire le tri entre les acteurs. Dorénavant, il est nécessaire de disposer d'un agrément octroyé par la puissance publique pour proposer des transactions en crypto-monnaies et des fonds d'investissement en crypto-monnaies.

Crypto-monnaies: des achats possibles en direct ou via des fonds

Grâce à ces agréments, les plateformes de transaction, mais aussi les acteurs stockant ces monnaies ou encore les fonds d'investissement seront soumis à des règles semblables à celles des autres intervenants sur des monnaies et dans des placements traditionnels.

Ces actifs pourront être utilisés dans le cadre de fonds d'investissement aux côtés d'actifs traditionnels ou dans des fonds spécialisés sur les crypto-monnaies. Ces derniers permettront de s'exposer au potentiel de hausse sur le long terme de ces actifs.

Prendre date dans un investissement d'avenir

Ces changements sont particulièrement importants car ils permettront aux personnes et en particulier aux femmes encore peu familiarisées à ce type d'instruments de commencer à s'y intéresser.

Il est en effet possible d'investir de petites sommes dans des crypto-monnaies ou dans un fond spécialisé. Outre l'intérêt financier de ces placements sur le long terme, il faut en effet bien souligner qu'à terme court terme ils sont très volatils. Ils permettent aussi de mieux comprendre les enjeux liés au développement du numérique.

Le bitcoin s'inscrit dans une des innovations majeures de ces dernières années à savoir la blockchain (une nouvelle technique de stockage et de transport de l'information). Celle-ci devrait s'imposer dans de très nombreux secteurs. Ces développements ne concernent pas seulement les «geek». Ils concernent aussi les femmes et tout un chacun.

Valeurs associées

NEXC -3.08%

Calculez votre épargne sur un CSL

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer