1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investissement locatif : comment choisir le bon locataire
Dernière mise à jour le : 24/10/2018

fizkes/Shutterstock / fizkes

La sélection du locataire est une étape très importante pour tout propriétaire. En effet, la rentabilité de votre investissement dépend de la capacité du locataire à payer son loyer. Pour éviter les impayés, des précautions sont à prendre.

Les revenus du locataire: le premier critère

Les revenus du locataire (et éventuellement de son conjoint) sont le principal critère de sélection. Généralement, les propriétaires exigent des revenus égaux à trois fois le loyer. Les allocations familiales, les aides au logement et les pensions alimentaires entrent dans les revenus du locataire.

Pour vous assurer des revenus de votre locataire, vous devez lui demander une copie des pièces suivantes, en complément de celle de sa pièce d'identité (passeport, carte de résident):

  • Son dernier avis d'imposition.
  • Ses trois derniers bulletins de salaires et une attestation de travail fournie par son employeur s'il est salarié.
  • Les trois derniers bilans de sa société et un extrait Kbis du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) de moins trois mois s'il est non-salarié.

Et le cas échéant:

  • Les justificatifs des trois derniers mois pour le versement des indemnités, retraites, pensions, prestations sociales et familiales.
  • Une simulation établie par la Caisse d'Allocations Familiales du montant des aides au logement à percevoir.
  • L'avis d'attribution de bourse pour les étudiants boursiers.

Connaître le passé locatif de son locataire

Un locataire disposant de bons revenus n'est pas obligatoirement un bon payeur. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez vous renseigner sur son passé locatif. Demandez-lui de vous fournir les trois dernières quittances de son ancien logement et les coordonnées de son ancien bailleur. Vous pouvez contacter ce dernier et en apprendre plus sur son compte.

A savoir

Votre avez conclu un bail sur la base de faux documents? Vous pouvez en obtenir l'annulation auprès des tribunaux pour tromperie. Cette procédure étant longue, il est préférable de multiplier les vérifications en amont pour débusquer les fraudeurs.

Les profils jugés rassurants par les propriétaires

De nombreux propriétaires favorisent les étudiants dont les parents se portent caution. Les locataires disposant d'un Contrat à Durée Indéterminée (CDI) sont également privilégiés par rapport à ceux dont le travail est plus précaire. Les fonctionnaires sont particulièrement recherchés compte tenu de la régularité de leurs revenus et de la spécificité de leur contrat de travail.

Un bon locataire dispose de garanties

La première garantie d'un locataire est sa solvabilité. Cependant, en tant que propriétaire-bailleur, vous pouvez exiger plus. Il peut s'agir d'un dépôt de garantie. Celui-ci peut s'élever au maximum à un mois de loyer, hors charges.

Vous pouvez également demander au locataire de présenter une caution. S'il ne paie pas son loyer, la personne ou l'organisme engagé dans l'acte de cautionnement devra s'en acquitter. La caution peut également être bancaire.

Un bon locataire doit être en mesure de payer son loyer. Vous devez être en mesure d'apprécier l'étendue de ses revenus. Vous pouvez également exiger des garanties supplémentaires.

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer