Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Dispositif Paje: la prime à la naissance ou à l’adoption
Dernière mise à jour le : 11/05/2021

La Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) est un dispositif d’aides aux familles comprenant notamment une prime à la naissance ou à l’adoption. Cette dernière est versée aux parents dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds de ressources.

Sommaire:

  • Des aides de l’État pour accompagner les familles
  • Demander une prime à la naissance
  • Demander une prime à l’adoption
  • Les plafonds de ressources à respecter

Des aides de l’État pour accompagner les familles

La naissance d’un enfant génère de nombreuses dépenses. En effet, les parents doivent acheter les équipements pour le bébé comme la poussette, le mobilier, les vêtements et aussi faire face aux éventuels dépassements d’honoraires pour les échographies. En outre, des vêtements de grossesse sont nécessaires pour la mère. Au total, le budget d’une première naissance est évalué autour de 2.000 €. Pour accompagner les familles, l’État a mis en place deux types d’aides. Un première pour soutenir financièrement les naissances, une seconde pour les situations d’adoption.

Demander une prime à la naissance

Pour bénéficier de la prime à la naissance, vous devez tout d’abord en faire la demande à votre Caisse d’allocations familiales (Caf) au cours des 14 premières semaines de grossesse. Il convient alors de fournir un formulaire Cerfa de déclaration de grossesse remis par votre médecin ou votre sage-femme. La demande peut être initiée sur le site de la Caisse d’allocations familiales.

Demander une prime à l’adoption

Pour bénéficier de la prime à l’adoption, il faut adopter, ou accueillir en vue d’une adoption, un enfant de moins de 20 ans. L’adoption ou l’accueil doit faire suite à la décision d’un tribunal français, d’un tribunal étranger compétent, du service d’aide sociale à l’enfance ou d’un organisme français autorisé pour l’adoption.

Pour procéder à votre demande de prime à l’adoption, vous devez fournir certains documents. La nature des documents demandés varie en fonction de la nationalité de l’enfant adopté (Français, Européen, étranger):

Les plafonds de ressources à respecter

La prime vous est accordée si vos revenus nets de l’année N-2 ne dépassent pas certains plafonds. Ces derniers dépendent de votre situation familiale et professionnelle.

Pour la CAF, il y a deux revenus d’activité dans un couple si:

  • Les deux personnes exercent une activité professionnelle rémunérée et/ou perçoivent des indemnités journalières à la suite d’un accident du travail ou une maladie professionnelle.
  • Chacun des revenus est au moins égal à 5 511 € (en 2019 pour les demandes de prime faites en 2021).
Plafonds de ressources de l’année 2019 pour une naissance ou une adoption à compter du 1er avril 2021
Nombre d’enfants à charge Couple avec un seul revenu d’activité Parent isolé ou couple avec deux revenus d’activité
1 32.455 € 42.892 €
2 38.946 € 49.383 €
3 46.735 € 57.172 €
Par enfant supplémentaire 7.789 € 7.789 €

Le versement des primes de naissance ou d’adoption

La prime à la naissance est versée avant la fin du deuxième mois suivant la naissance ou la justification de la fin de grossesse. Son montant s’élève à 948 ,28 €. En cas de naissance multiple, la prime est versée pour chaque enfant.

La prime à l’adoption est versée à compter du mois d’arrivée de l’enfant dans le foyer. Son montant s’élève à 1 896,57 €.

L’arrivée d’un enfant implique des dépenses importantes pour les familles. La prime à la naissance ou à l’adoption peut constituer une aide précieuse. Toutefois, son versement dépend de votre situation familiale et de vos ressources.

Annonces immobilières