Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôt, épargne et patrimoine : les charges déductibles de vos revenus
Mingzi22/04/2021 à 08:35

Certains déficit, charges ou cotisations liés à l'épargne et au patrimoine sont déductibles des revenus (Crédit photo: Fotolia)

Certains déficit, charges ou cotisations liés à l'épargne et au patrimoine sont déductibles des revenus (Crédit photo: Fotolia)

Épargne-retraite, revenus fonciers, revenus de capitaux mobiliers, nus-propriétaires ...  Certains déficit, charges ou cotisations liés à l'épargne et au patrimoine sont déductibles des revenus. Le point sur les déductions possibles.

Épargne-retraite

Les sommes versées sur un plan d'épargne retraite

Les versements effectués sur les produits d'épargne retraite (PER, PERP, retraite Madelin) peuvent être déduits des revenus imposables, dans la limite d'un plafond annuel. Pour 2020, il est égal à 10% des revenus 2019 imposables, dans la limite de 32.419 euros ou si plus favorable, dans la limite de 10% du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS) 2019, soit 4.052 euros.

Le solde non utilisé du plafond de déduction d'une année est reportable sur les trois années suivantes. Le plafond cumulé (plafond de l'année + plafond reportable non utilisé) est indiqué sur votre avis d'imposition. Il est possible de mutualiser les plafonds au sein du couple. 

Pour les indépendants, les sommes versées en 2020 peuvent être déduites des bénéfices imposables 2020 dans la limite du plafond prévu. Celui-ci varie en fonction du PASS. En 2020, il est possible de déduire jusqu'à 10 % du bénéfice imposable dans la limite 32.908 € auxquels s'ajoutent 15% de la fraction du bénéfice imposable comprise entre un et huit PASS, soit 43.192 euros. Au global, les versements sont déductibles dans la limite d'un montant maximum de 76.101 euros. Si cela lui est plus favorable, le contribuable peut déduire jusqu'à 10% du montant annuel du PASS, soit 4.113 €

Le rachat de trimestres de retraite

Les sommes versées pour racheter des trimestres sont déductibles en totalité, qu'il s'agisse de sommes versées auprès du régime de base ou des régimes complémentaires. 

Les déficits fonciers

Location non meublée

Si vous optez pour l'imposition de vos revenus fonciers selon le régime réel, alors certaines charges sont déductibles. Lorsque les charges déductibles sont supérieures aux revenus fonciers, on parle alors de déficit foncier. Pour le calculer, il faut d'abord soustraire des revenus fonciers les charges liées aux intérêts d'emprunt. Si le résultat est négatif : le déficit obtenu est déductible des revenus fonciers pendant les 10 années suivantes. Si le résultat est positif, on retire alors au montant obtenu la somme des charges d'exploitation et des charges liées aux travaux. Si ce résultat est négatif, le déficit est déductible de votre revenu global (salaires, etc) les années suivantes, dans la limite de 10.700 € par an.

Location meublée non professionnelle

Les charges sont déductibles du BIC (bénéfices industriels et commerciaux). Il y a déficit foncier lorsque les loyers sont inférieurs aux charges déductibles « classiques » (charges liées l'exploitation du bien, aux intérêts d'emprunts, aux travaux de réparation, d'entretien et d'amélioration). Ce déficit est déductible de l'ensemble des BIC (y compris ceux issus des autres locations meublées). Le déficit résiduel pourra être déduit des revenus BIC issus d'une location meublée des 10 années suivantes.

Dépenses de grosses réparations effectuées par les nus-propriétaires

Les dépenses de grosses réparations des immeubles bâtis (gros murs et voûtes, poutres et couvertures entières, digues, murs de soutènement et de clôture) à la charge du nu-propriétaire sont déductibles du revenu global dans la limite de 25.000 euros par an. La fraction des dépenses qui excède cette limite est déductible du revenu global des 10 années suivantes dans la limite de 25.000 euros annuels. La fraction des dépenses qui n'a pas pu être imputée faute de revenu global suffisant est également reportable sur les revenus globaux des 10 années suivantes dans la même limite annuelle de 25.000 euros.

Valeurs mobilières

Pertes sur cessions de valeurs mobilières

Les pertes sur cessions de valeurs mobilières sont déductibles des gains de même nature réalisés la même année ou les dix années suivantes.

Déficits provenant de valeurs et capitaux mobiliers

Les déficits constatés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers sont imputables sur les revenus de même nature réalisés au cours des six années suivantes et uniquement en cas d'option pour l'imposition au barème progressif de l'ensemble des revenus et gains mobiliers du foyer.

La CSG déductible

La CSG payée sur les revenus du patrimoine soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu (sauf quelques exceptions) est déductible à hauteur de 6,8 points de CSG. La déduction s'opère sur les revenus de l'année du paiement de la CSG. Le montant de la CSG déductible qui sera retenu par l'administration fiscale pour le calcul de votre revenu imposable est pré-renseigné sur votre déclaration.
 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • brun3686
    28 avril10:06

    oui, le dispositif est terminé mais il peut y avoir encore des reports des années précédentes

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer