1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Epargne salariale : un encours historique
Mingzi14/11/2019 à 17:05

Epargne salariale : un encours historique

Les encours de l'épargne salariale et de l'épargne retraite collective d'entreprise atteignent près de 140 milliards d'euros au 30 juin 2019, en hausse de 3,4% par rapport à l'année dernière. La suppression du forfait social pour les TPE-PME semble porter ses fruits.

Afin de favoriser le développement de l'épargne salariale dans les PME, le forfait social (c'est-à-dire la contribution patronale de 20%) a été supprimé le 1er janvier 2019, sur l'intéressement, pour les entreprises de moins de 250 salariés, et sur la participation, l'intéressement et l'abondement pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Cette suppression dans les entreprises de moins de 50 salariés semble porter ses fruits. Selon l'AFG (Association française de la gestion financière), le taux d'équipement est en augmentation de 20 à 30% par rapport à 2018 sur ce segment. « La dynamique d'équipement des entreprises constatée au premier semestre 2019 illustre l'impact très positif de la suppression du forfait social sur les TPE et PME et préfigure le succès que nous attendons de la réforme de l'épargne retraite » explique Dominique Dorchies, Vice-Présidente de la Commission Epargne Salariale et retraite de l'AFG.

Par ailleurs, depuis le 1er octobre 2019, les PERCO peuvent être transformés en PER d'entreprise collectif. Les entreprises et leurs salariés peuvent ainsi profiter des nouveaux avantages du PER dès cette année. Selon Dominique Dorchies, « la Loi PACTE devrait conduire les entreprises à accompagner leurs salariés dans la constitution d'une épargne retraite plus performante grâce à la gestion pilotée et dotée de nouveaux avantages tels que la déductibilité des versements volontaires, la liberté de sortie en capital et la fluidité des transferts ».

Une collecte solide et un encours historique 

Les encours de l'épargne salariale et de l'épargne retraite collective d'entreprise atteignent près de 140 milliards d'euros au 30 juin 2019. Sur les 6 premiers mois de l'année 2019, les versements (intéressement, participation, versements volontaires et abondement) atteignent 11,2 milliards d'euros, en hausse de 4,5% par rapport au premier semestre 2018. 

Le PERCO continue sa progression : l'encours atteint désormais 19 milliards d'euros. 248 000 entreprises en sont équipées (3 millions de bénéficiaires), ce qui représente une hausse de 14% sur le premier semestre. Sur les 6 premiers mois de l'année, les versements sur le PERCO progressent de 10% par rapport à l'année dernière. 

Du côté des salariés, le montant de l'épargne atteint 12 840 euros par bénéficiaire en moyenne.

Pour Xavier Collot, Président de la Commission Epargne Salariale et Retraite de l'AFG, « les chiffres du marché de l'épargne salariale et de l'épargne retraite au 30 juin 2019 sont très encourageants et confirment que ces dispositifs de partage du profit dans l'entreprise sont des éléments clés pour se fabriquer une épargne supplémentaire dans un cadre avantageux. La Loi PACTE avec la création du PER sera un accélérateur du développement de l'épargne retraite au bénéfice des salariés ».

Des investissements qui contribuent au financement de l'économie 

Les sommes investies sur les PEE et PERCO sont orientées à près de 60% sur les fonds d'actionnariat, actions et mixtes, contribuant ainsi largement au financement de l'économie. Cette tendance devrait encore s'accentuer avec la généralisation de la gestion pilotée dans le cadre du PER.

Les fonds ISR marquent une progression de 7% sur un an et les fonds solidaires de 12%, participant activement au financement de l'économie sociale et solidaire.

Par ailleurs, 60% des entreprises ont transformé leur PERCO en PERCO Plus en intégrant un fonds PME-ETI. Cela leur permet de bénéficier du taux de forfait social à 16%. L'encours des fonds PME-ETI des PERCO Plus est de 1,3 milliards d'euros, en augmentation de 19% sur un an. 
 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Cambio17
    14 novembre18:23

    Et les Français se plaignent tout le temps... Vu les déficits depuis 1974...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer