Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Les 3 différences entre dépenses incompressibles et dépenses contraintes dans le budget des ménages
information fournie par BoursoBank16/02/2024 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

(Crédits photo : Adobe Stock - Couple inquiet calculant ses dépenses par rapport à son budget)

(Crédits photo : Adobe Stock - Couple inquiet calculant ses dépenses par rapport à son budget)

La catégorisation des dépenses des ménages entre dépenses incompressibles, dépenses contraintes et dépenses superflues, est utile pour connaître la marge de manœuvre restante par rapport au budget disponible des ménages. Mais qu'est-ce qui distingue les dépenses incompressibles des dépenses contraintes ?

1) Dépenses incompressibles : étroitement liées à la satisfaction des besoins essentiels

Dans le budget des ménages, les dépenses incompressibles qui correspondent aux besoins primaires et secondaires de la famille à couvrir, sont les suivantes :

  • Se loger
  • Se nourrir
  • Se vêtir
  • Se soigner
  • Se déplacer

En temps de crise ou d'inflation, les ménages peuvent éventuellement revoir à la baisse certains postes non essentiels ou chercher, quand cela est possible, d'autres fournisseurs et acteurs moins chers (ou plus rémunérateurs comme avec le cashback ) pour réaliser des économies.

2) Les dépenses contraintes s'apparentent à des charges fixes dites "préengagées"

Les dépenses contraintes représentent environ 30% du budget des ménages (1) et découlent d'une obligation légale ou d'engagements contractuels récurrents pris avec un tiers qui sont difficilement renégociables à court terme, que l'on retrouve dans :

  • Le logement (1/4 du total comprenant : les loyers ou remboursements de prêt immobilier, les charges liées à l'énergie)
  • Les assurances diverses et frais de mutuelle (complémentaire santé)
  • Les impôts et taxes
  • Les coûts de transport
  • Les forfaits de téléphonie, d'internet
  • Les abonnements annuels à la salle de sport, au cinéma…
  • Les frais bancaires : cartes bancaires et frais de tenue de compte (s'ils sont payants !)

Les tranches d'âge les plus impactées : fin 2020, les dépenses contraintes mensuelles se sont élevées à près de 1.440 € pour les 25/34 ans et à 1.246 € pour les 35/49 ans, versus 1.061 € en moyenne sur la population totale. (1)

NB : certaines dépenses contraintes sont incluses dans les dépenses incompressibles (ex : dépenses liées au logement, à la santé, aux transports…).

3) Une partie de dépenses contraintes n'existait pas il y a 35 ans !

Les dépenses contraintes chiffrent toujours plus dans le budget : elles pesaient 30% en 2020 contre 12% en 1959. Pour remettre les innovations en perspective en France, Internet a vu le jour en 1988 (2) et le premier mobile est apparu dans l'Hexagone en 1992. (3)

Pour illustrer cette tendance haussière, trois chiffres éloquents peuvent être mis en avant (4) :

  • En 2019, 86% des ménages français disposaient d'un connexion internet et 96% d'un téléphone portable.
  • En 2018, 22% des personnes âgées de 16 ans ou plus ont visionné des films ou programmes à la demande à partir de services payants (Netflix, OCS…), selon l'enquête Technologies de l'Information et de la Communication.

Les consommateurs, demandeurs d'offres attractives, ont contribué à pérenniser dans leur budget ces nouvelles dépenses de confort et de loisirs, même si leur part de revenu arbitrable s'en est trouvée forcément affectée.

Même si la frontière est parfois mince entre dépenses incompressibles et dépenses contraintes, il s'avère que ces dernières, assimilées à des charges fixes, sont dues notamment aux nouveaux besoins apparus dans les foyers avec l'ère du digital. Pour les réduire, il s'agirait de renoncer à certains usages très ancrés dans nos modes de vie ou à rechercher des fournisseurs mieux-disants et n'imposant pas de durée minimale d'engagement.

A lire aussi sur le thème : Ces astuces pour passer moins de temps sur votre budget


(1) https://www.lafinancepourtous.com/2020/12/01/depenses-contraintes-plus-de-1000-e-par-mois-pour-les-menages/
(2) https://www.francetvinfo.fr/internet/les-portables-fetent-leurs-40-ans-retour-sur-une-epopee-sans-fil_294907.html
(3) https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/nouveau-monde-la-premiere-connexion-francaise-a-internet-date-d-il-y-a-exactement-32ans_4043331.html
(4) https://www.insee.fr/fr/statistiques/5057474 et https://www.vie-publique.fr/en-bref/278830-biens-electroniques-comment-sont-equipes-les-francais

Ségolène  Marquier
Ségolène  Marquier

Ségolène Marquier

Boursorama

rédactrice web

https://www.boursobank.com