Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pagani Huayra Roadster : un cabriolet qui ne manque pas de toupet
Webedia21/02/2017 à 12:00
Temps de lecture: 2 min

Pagani Huayra Roadster : un cabriolet qui ne manque pas de toupet (Crédits photo : Adobe Stock)

Pagani Huayra Roadster : un cabriolet qui ne manque pas de toupet (Crédits photo : Adobe Stock)

Vous connaissez la Pagani Huayra, la petite sœur de la Zonda  ? Six ans après sa présentation au salon de Genève, ce coupé aussi exclusif qu'explosif va faire son grand retour en Suisse dans une version décapotable. Pour l'occasion, le bolide italien prend l'appellation de Roadster. Mais surtout, il réussit l'exploit de perdre environ 80 kilos sur la balance grâce à l'emploi de matériaux révolutionnaires. Bienvenue à bord du cabriolet de tous les superlatifs.

Plus chère que la Bugatti Chiron

À l'approche du salon de Genève, qui ouvrira ses portes le 9 mars prochain, les constructeurs sont dans les starting blocks. Et parmi eux, Pagani s'est distingué en dévoilant un bolide exceptionnel. Il s'agit de la version découvrable de la Huayra, présentée dans les allées du salon suisse il y a six ans. Une longue attente qui aura permis à ce cabriolet de l'extrême de bénéficier des dernières technologies en matière de construction. Ainsi, grâce à l'usage d'une combinaison de Carbo-Titane et de Carbo-Triax HP52, des matériaux encore plus avancés que ceux utilisés en Formule 1, la Huayra Roadser pèse environ 80 kg de moins que la version coupé, soit un poids de 1 280 kg. Ces composites permettent d'obtenir un châssis plus rigide de 52% à un poids équivalent. Pagani a ainsi pu renforcer sa décapotable tout en lui offrant une cure d'amaigrissement. Au-delà de son poids remarquable, la Pagani Huayra Roadster affiche des performances époustouflantes. Grâce à son moteur V12 6L biturbo M158 signé Mercedes-AMG, associé à une boîte automatique à sept rapports, elle développe 764 ch pour un couple de 1 000 Nm. On ne connaît pas encore sa vitesse de pointe, mais elle dépassera les 360 km/h selon Pagani. Pour les frileux, la Pagani Huayra Roadster propose deux types de couvre-chef : un hard-top vitré ou une toile amovible, les deux étant dotés de montants en carbone. Bien entendu, tout cela a un prix : 2 736 000 euros pour être précis, soit plus qu'une Bugatti Chiron ! Mais même si vous aviez les moyens de vous l'offrir, sachez que les 100 exemplaires de ce cabriolet ont déjà trouvé preneur. Si vous souhaitez admirer la Pagani Huayra Roadster, il ne vous reste donc plus qu'à aller faire un tour au salon automobile de Genève à partir du 9 mars prochain.

Les Risques en Bourse

Fermer