Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Valls nie tout désaccord avec Hollande sur l'assurance chômage

Reuters09/10/2014 à 14:35

VALLS NIE TOUTE DIVERGENCE AVEC HOLLANDE SUR L'ASSURANCE CHÔMAGE

VALENCIENNES (Reuters) - Manuel Valls a nié jeudi toute divergence avec François Hollande sur une évolution des règles d'assurance chômage et exprimé sa détermination à poursuivre les réformes nécessaires à l'amélioration de la compétitivité de l'économie française.

Le Premier ministre a ouvert ces derniers jours un débat sur les règles d'indemnisation du chômage, irritant les syndicats, avant d'indiquer mercredi qu'il reviendrait aux partenaires sociaux de se saisir du sujet lors de la négociation prévue en 2016 d'une nouvelle convention d'assurance chômage.

En marge d'un sommet européen sur l'emploi mercredi à Milan, François Hollande a semblé prendre ses distances avec ce débat, déclarant : "Il y a suffisamment de sujets pour que nous soyons bien occupés et que nous montrions que nous faisons des réformes utiles à l'emploi. Nous ne faisons pas des réformes pour faire des réformes", avait-il ajouté.

Prié de dire s'il y avait un désaccord avec le chef de l'Etat sur le sujet, Manuel Valls a répondu : "Tout ça, c'est de la blague".

"La seule chose que je peux vous dire, et c'est ce que le président de la République a dit, il faut des réformes, ces réformes il faut les poursuivre, ces réformes elles ne s'arrêteront pas, parce que le pays a besoin de se réformer, de lever les blocages pour l'économie, la croissance, la compétitivité et l'emploi."

"Et ne cherchez pas des problèmes là ou il n'y en a pas. Les réformes, elles se poursuivront, c'est pour ça que j'ai été nommé Premier ministre, pas pour autre chose et croyez moi, je suis très déterminé à les poursuivre", a ajouté le premier ministre devant la presse à l'occasion d'un déplacement à Valenciennes.

Sur BFM TV et RMC, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a une nouvelle fois exclu jeudi de mettre sur la table la question d'une modification de l'indemnisation du chômage au moment où une nouvelle règle, celle des droits rechargeables pour les chômeurs, vient juste d'entrer en vigueur.

"Les règles, elles seront rediscutées en 2016 au moment où la convention arrivera à son terme", a-t-il dit avant de s'en prendre au secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, qui a estimé que les modalités actuelles pouvaient dans certains cas constituer un frein à la reprise du travail.

"M. Le Guen, il s'occupe de gouverner et ce sujet-là, il le laisse aux partenaires sociaux parce que c'est nous qui fixons les règles", a indiqué Laurent Berger, ajoutant : "C'est très dangereux ce qui se passe en ce moment, c'est très dangereux de pointer du doigt la responsabilité des chômeurs (...) les chômeurs, ils n'ont pas besoin d'être punis, ils ont besoin d'être aidés."

(Julien Ponthus et Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.