1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA: Le privé détruit des emplois, une première depuis 2017
Reuters01/04/2020 à 14:57

USA: LE PRIVÉ DÉTRUIT DES EMPLOIS, UNE PREMIÈRE DEPUIS 2017

WASHINGTON (Reuters) - Le secteur privé aux Etats-Unis a détruit des emplois en mars pour la première fois depuis 2017, ce qui était attendu en raison de la fermeture d'entreprises pour contenir la propagation du coronavirus.

Les résultats, publiés mercredi, de l'enquête mensuelle du cabinet de conseil ADP montrent que 27.000 emplois ont été détruits le mois dernier, une première depuis septembre 2017, après la création de 183.000 postes en février.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse plus importante avec 150.000 postes détruits.

Cette baisse moins forte que prévu s'explique par le fait que les établissements ont été interrogés à la mi-mars, avant que de nombreux États et gouvernements locaux ne mettent en place des mesures de confinement.

Les restaurants, les bars et d'autres lieux jugés non essentiels ont été contraints de fermer leurs portes pour ralentir la pandémie.

(Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • paspil
    01 avril15:06

    vont pas consommer de suite les americains qui ont perdu leur travai et donc leur mutuelle santé ... je ne parle pas des autres plus nombreux qui vont epargner en pensant aux lendemains qui ne chantent pas ...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer