Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une promotion ne s'accompagne pas obligatoirement d'une augmentation
Boursorama avec Media Services14/05/2021 à 14:24

VIE PRATIQUE. La Cour de cassation a donné tort à un salarié qui réclamait une augmentation après avoir été nommé à un poste à responsabilités très supérieures, arguant qu'il avait accepté cette offre de modification de son contrat.

(Photo d'illustration) ( AFP / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT )

(Photo d'illustration) ( AFP / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT )

Professionnellement, l'accroissement de responsabilités peut se faire sans augmentation, a estimé la Cour de cassation, tranchant ainsi en défaveur d'un cadre qui avait intenté un procès à son employeur après avoir été nommé à un poste de directeur, cadre dirigeant de l'entreprise, sans se voir attribuer une augmentation.

Compte tenu des responsabilités nouvelles confiées et de la charge de travail supplémentaire, liée désormais à un temps de travail non limité, il estimait que le maintien de son ancien salaire révélait une exécution déloyale du contrat de travail.

La justice lui avait dans un premier temps donné gain de cause en estimant qu'il s'agissait d'un manque de considération certain. Mais la Cour de cassation a rappelé que le contrat signé était la règle à respecter.

Or, ce contrat avait été modifié sur proposition de l'employeur en prévoyant une évolution de carrière sans qu'il soit question d'évolution de rémunération. La Cour en a conclu que le salarié avait accepté cette situation et qu'il n'y avait rien d'anormal.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • queb63
    14 mai16:50

    A quand des patrons du CAC40 au SMIC?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer