1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une campagne-choc contre la propagande djihadiste
Le Point28/01/2015 à 11:57

"Ils te disent : Sacrifie-toi à nos côtés, tu défendras une juste cause. En réalité, tu découvriras l'enfer sur terre et tu mourras seul, loin de chez toi. Ils te disent : Rejoins-nous et viens aider les enfants syriens. En réalité, tu seras complice de massacres de civils." Après les attentats de Paris, le gouvernement se mobilise contre la propagande djihadiste. Un clip vidéo diffusé mercredi décrypte les arguments utilisés pour manipuler les jeunes Français et les convaincre de rejoindre les rangs de l'organisation État islamique : la promesse d'un monde pur, d'un combat héroïque, d'une juste lutte contre l'armée barbare de Bachar el-Assad. Puis les confronte, images-chocs à l'appui, à la réalité qui attend sur place les apprentis djihadistes.

"Les Français qui ont aujourd'hui rejoint les groupes terroristes sont majoritairement des jeunes, parfois mineurs", explique le site Stop Djihadisme, mis en ligne pour soutenir cette offensive. "Ils sont amenés à participer à des opérations criminelles et peuvent aussi être séquestrés et souvent maltraités. De plus en plus de jeunes filles ou de jeunes femmes sont victimes de violences sur place. Certains, découvrant la réalité derrière la propagande, veulent rentrer en France et en sont empêchés. D'autres en viennent à participer aux actions terroristes, avec toutes les conséquences pénales, mais aussi psychologiques, que cette barbarie implique." Soixante-dix Français...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer