Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

TUI France veut redynamiser sa marque Nouvelles Frontières
information fournie par Boursorama avec AFP 19/06/2024 à 17:29

TUI France, branche française du numéro un mondial du tourisme allemand TUI, compte "redynamiser" sa marque Nouvelles Frontières, encore trop associée aux voyages organisés, a indiqué mercredi le directeur général Christophe Fuss.

( AFP / THOMAS KIENZLE )

( AFP / THOMAS KIENZLE )

"On veut sortir du cadre des +circuits+ et proposer de nouveaux produits. Aujourd'hui avec les contraintes sur le pouvoir d'achat, les clients préfèrent partir moins longtemps mais plus souvent, donc il faut une offre plus diversifiée", a-t-il détaillé lors d'une conférence de presse, espérant également toucher une clientèle plus jeune.

Nouvelles Frontières va proposer à partir de 2025, outre 192 circuits accompagnés dans 90 pays, des formules "road trips" (location de voitures + itinéraires), des croisières, des "city trips" pour découvrir une ville avec minimum deux nuits sur place et une gamme de voyages autour de grands événements.

Sur ce dernier segment, l'idée est de proposer un départ par mois et l'offre commencera avec des formules autour du Grand prix de Formule 1 d'Abou Dhabi, de l'exposition universelle à Osaka au Japon, du carnaval de Québec et du festival de jazz de Nouvelle-Orléans.

Pour cet été, TUI France, qui réalise 70% de son activité grâce à ses clubs (Marmara et Lookea), a enregistré 5% de réservations de plus que l'été dernier.

Août (+13%) et septembre (+10%) s'annoncent particulièrement dynamiques grâce aux départs tardifs liés aux JO: "beaucoup de métiers mobilisés pour les JO font le choix de partir en septembre, voire en octobre", note le dirigeant.

Dans le top 5 des destinations cet été pour le groupe: la Grèce et ses îles, l'Espagne, les Canaries, le Maroc et l'Italie.

La majorité des séjours réservés durent une semaine, "on a moins de séjour de 14 jours que l'an dernier", indique le dirigeant, qui estime que c'est une année "plutôt positive" pour le groupe.

Côté clubs, le groupe travaille sur le lancement d'une formule "glamping" (camping haut de gamme) en Espagne.

Enfin, TUI France souhaite accélérer le développement de son réseau d'agences, passant de 191 agences aujourd'hui à 250 dans les trois ans, notamment dans Paris et les grandes villes françaises, mais aussi dans les zones commerciales des villes moyennes.

"Depuis le Covid, on constate un retour vers les agences physiques", selon Christophe Fuss.

Secoué par le Covid, TUI France avait fermé une soixantaine d'agences de son réseau de distribution intégré pour ne garder que des points de vente en franchise (mandataire), son modèle actuel.

Ces fermetures s'étaient accompagnées d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), avec la suppression de 587 emplois sur 904, validé par le Conseil d'Etat fin 2023 après un long feuilleton judiciaire.

1 commentaire

  • 19 juin 20:33

    Vu ma dernière expérience avec eux je leur souhaite de faire faillite.


Signaler le commentaire

Fermer