Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

"Sky is the limit", assure Emmanuel Macron

Reuters14/09/2016 à 07:49

EMMANUEL MACRON N'EXCLUT PAS DE SE PRÉSENTER EN 2017

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron affiche sa détermination à porter une nouvelle offre politique et ne voit pas de "condition extérieure" à son éventuelle candidature à la présidentielle de 2017, affirmant que "the sky is the limit" ("tout est possible").

Dans une interview au magazine "Le 1", paru mercredi, l'ancien ministre de l'Economie dessine entre les lignes un possible programme visant à libérer la France de ses "blocages" et de ses "tabous", notamment les rapports à l'argent et à la mondialisation.

Emmanuel Macron a démissionné fin août du gouvernement de Manuel Valls pour se consacrer à son mouvement En Marche ! dans la perspective de la présidentielle, sans dire s'il se présenterait.

"Je ne vois pas de condition extérieure à ma candidature. Quand on croit à la révolution du système, on ne lui paie pas son tribut", dit-il.

"Mon seul objectif est de refonder l’offre politique autour du progressisme et donc d’un projet cohérent, clair et exigeant et de tout faire pour que ce projet l’emporte et puisse refonder la France", ajoute-t-il.

Prié de dire s'il est prêt à porter lui-même ce projet, Emmanuel Macron répond: "La seule chose qui m’arrêterait serait de voir qu’à un moment donné, je deviens un danger ou un obstacle pour que les idées que je porte puissent accéder au pouvoir". "Tant que ce n’est pas le cas, sky is the limit".

Dans un sondage Ifop publié lundi, Emmanuel Macron devancerait François Hollande dans tous les cas de figure au premier tour de l'élection présidentielle de 2017 s'il était candidat.

Sur 1.903 personnes interrogées, 14% disent qu'elles voteraient pour l'ex-ministre de l'Economie et 10% pour le chef de l'Etat en cas de candidature du maire de Bordeaux, Alain Juppé, pour le parti Les Républicains (LR).

Emmanuel Macron ne se qualifierait cependant pas pour le second tour : il serait devancé de loin par Alain Juppé (26%) et la présidente du Front national, Marine Le Pen (26%).

Le score serait un peu plus serré si Nicolas Sarkozy était le candidat de LR. L'ancien chef de l'Etat est alors crédité de 18% des intentions de vote, Marine Le Pen de 24% et Emmanuel Macron de 15%.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dratiser
    14 septembre09:58

    n'importe quoi , qu'il donne un programme avant de dire que c'est un bon ............

    Signaler un abus

  • franck8
    14 septembre08:37

    Ces sondages sont bidonnés dans l'idée de faire une prédiction autoréalisatrice. Les promoteurs de Macron sont puissants. Pour s'en convaincre il suffit de lire l'article de l'Express : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-son-mouvement-en-marche-intimement-lie-a-l-institut-montaigne_1780429.html

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.