1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Sécurité : Monaco, le bon élève

Le Point23/05/2015 à 12:42

La police monégasque a une solide réputation et excelle pour assurer l'ordre public.

"Attention ! À Monaco, la police ne rigole pas. Ne te gare pas n'importe où." Quiconque s'est rendu en voiture vers la principauté a entendu cette phrase. Une mise en garde corroborée par une présence policière déployée dès l'entrée, lorsque l'automobiliste aperçoit le panneau Principatu de Múnegu. Pour assurer la sécurité des 37 000 résidents de ce territoire de deux kilomètres carrés, le gouvernement de la principauté ne fait pas les choses à moitié : plus de 525 policiers assurent la sûreté, soit un agent pour 70 habitants.

Cette logistique impressionnante fait de Monaco l'un des pays les sûrs au monde avec un taux d'homicide à... zéro ! "La volonté politique du souverain S.A.S. le prince Albert II est extrêmement forte. La sécurité est un produit d'appel de la principauté de Monaco et constitue la première des priorités", insiste Paul Masseron, le conseiller de gouvernement pour l'Intérieur. Conséquence, tolérance zéro pour les petites infractions sur la voie publique et "une réponse judiciaire permanente, rapide et toujours adaptée".

608 caméras

Les bonnes statistiques de l'année 2014 en matière de délinquance, présentées par le directeur de la Sûreté publique, Régis Asso, ne brident pas l'exigence. "Les chiffres sont réconfortants, mais il faut rester mesuré. Par rapport à l'année précédente, la délinquance générale enregistre une baisse de près de 6 %, la délinquance sur la voie publique...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer