1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sarkozy-Macron : le jeu des ressemblances
Le Point03/05/2017 à 06:59

Ce n'est pas qu'une affaire de gimmicks : « ?Pardon de le dire? » (Emmanuel Macron)?; « ?Je le dis comme je le pense? » (Nicolas Sarkozy). Aussi étrange que cela puisse paraître, le candidat d'En marche ! apparaît de jour en jour comme le plus sarkozien des politiques. Hâtivement comparé à Valéry Giscard d'Estaing, il s'inscrit pourtant bel et bien dans cette filiation : primat de la volonté politique sur la technicité, déductions logiques, usage de mots étendards, mise en scène du courage physique, promesse de refondation, volonté d'émancipation, tension dans le verbe, appropriations historiques?

« ?Je suis venu pour créer les conditions d'une alternative crédible bien au-delà des clivages habituels, qui n'ont plus aucun sens. Nos formations politiques sont caporalisées, centralisées et ne correspondent en rien à ce que les gens ­attendent aujourd'hui? », a déclaré Nicolas Sarkozy en 2014, au moment de son retour en politique, ajoutant vouloir fonder « ?une grande formation moderne? » qui ferait la part belle à la société civile. D'aucuns y verront la définition même du mouvement En marche !, créé en 2016. Si les deux hommes, aux options politiques différentes, plaident pour une approche horizontale de l'engagement, ils n'en abandonnent pas pour autant une forme de verticalité, de transcendance, qu'ils érigent en principe de vie. Sarkozy : « ?Ce qui m'intéresse, ce n'est pas la...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer