1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sans solidarité, l'Europe explosera, prévient Le Maire
Reuters06/04/2020 à 09:41

SANS SOLIDARITÉ, L'EUROPE EXPLOSERA, PRÉVIENT LE MAIRE

PARIS (Reuters) - L'Union européenne doit créer un fonds de solidarité capable de garantir un redémarrage simultané des économies du bloc faute de quoi, elle explosera, a prévenu lundi le ministre français de l'Economie et des Finances.

S'exprimant sur France 2, Bruno Le Maire a défendu la création de cette structure d'investissement et de solidarité à la veille d'un conseil européen des ministres des Finances où le clivage entre pays du Nord et du Sud risque de se manifester une nouvelle fois.

"Demain (mardi) à l'occasion de la réunion des ministres des Finances européens, il doit y avoir un paquet global qui comprend à la fois des mesures immédiates et également ce fonds de solidarité, ce fonds d'investissement de long terme qui marquera à la fois la solidarité des pays européens et notre capacité à relancer l'économie après la crise", a dit Bruno Le Maire.

S'efforçant de déminer par avance les objections de l'Allemagne, des Pays-Bas ou encore de la Finlande, par principes tous hostiles à la mutualisation de la dette des Etats, le ministre a assuré que le fonds qu'il appelle de ses voeux était un "instrument nouveau" et non une mutualisation de la dette passée.

"Nous faisons simplement un emprunt au niveau de la Commission européenne qui va financer les dépenses futures (...) pour un temps limité, cinq à dix ans, et nous le faisons uniquement pour des dépenses d'investissement."

"Ce qui est en jeu derrière tout cela, c'est bien l'unité de l'Union européenne et la survie du projet européen", a-t-il prévenu.

"Imaginez demain qu'après une crise d'une violence qui n'est comparable qu'à celle de 1929, vous ayez des Etats qui redémarrent très vite parce qu'ils en ont les moyens et d'autres qui redémarrent très lentement (...). L'Europe ne résistera pas à cela, elle explosera si elle ne fait pas preuve de solidarité."

(Nicolas Delame, édité par Henri-Pierre André)

29 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vazi
    06 avril15:23

    gouflo, tu tentes de démontrer quoi au juste ????

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer