1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Samedi soir, 22 heures, Londres bascule dans la terreur
Le Point04/06/2017 à 04:14

C'était un samedi soir comme les autres lorsque Londres a basculé dans la terreur, à London Bridge, où une camionnette a fauché des piétons, et à Borough Market, où la police a fait état d'agressions au couteau. Stations de métro fermées, fêtards enfermés dans les bars, scène de panique, sirènes hurlantes, fusillade en pleine rue : ces deux sites touristiques et festifs se jouxtant au centre de la capitale britannique ont viré de la fête au cauchemar peu après 22H00 samedi. C'est le moment où une camionnette blanche, selon un scénario rappelant des attaques survenues ces derniers mois à travers l'Europe, a foncé dans la foule sur le pont de London Bridge, faisant "plusieurs victimes", selon la police qui a qualifié l'attaque de "terroriste".

"J'ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes. Les gens essayaient d'échapper à la course du véhicule. J'ai ensuite essayé d'aider les blessés, des jeunes essentiellement", a raconté un témoin Alessandro, à la BBC. "C'est une attaque terroriste, j'en suis sûr. J'ai vu une camionnette heurter la rambarde de London Bridge, puis un homme sortir avec un couteau pour se diriger vers un bar", a déclaré Dee, une habitante de Londres de 26 ans à l'AFP.

Lire sur ce sujet :

"Au moins 20 personnes hospitalisées après de nouvelles attaques terroristes à Londres.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8252219
    04 juin09:33

    Toujours le grand baratin des médias " c'est leur pub " tant que les gouvernements et la justice des pays occidentaux se baserons sur la théorie des droits de l'homme " sans aucun devoir " nous aurons droit à cette publicité macabre des médias . Il faut pucer ( une puce dans la boite crânienne )les radicalisés pour les suivre à la minute.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer