Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ryad réduit son déficit, prévoit des dépenses en hausse en 2017

Reuters22/12/2016 à 16:42

RYAD RÉDUIT SON DÉFICIT, PRÉVOIT DES DÉPENSES EN HAUSSE EN 2017

RYAD (Reuters) - L'Arabie Saoudite a annoncé jeudi avoir réduit son déficit budgétaire en 2016 et prévoir d'augmenter ses dépenses en 2017 pour doper sa croissance.

Le déficit budgétaire s'est réduit à 297 milliards de rials (75,7 milliards d'euros), bien en deçà du record de 367 milliards atteint en 2015. Il est également inférieur aux 326 milliards projetés dans le budget de 2016.

"Notre économie, Dieu merci, est vigoureuse et assez forte pour faire face aux défis économiques et financiers actuels", a déclaré le roi Salman, lors de la présentation de budget 2017 retransmise par la télévision nationale.

L'économie saoudienne a fortement pâti de la chute des prix mondiaux du pétrole ces deux dernières années. On ignore encore le pourcentage du déficit 2016 par rapport au PIB. Il s'élevait à 15% l'année dernière.

La réduction du déficit rassurera probablement les investisseurs internationaux qui s'interrogeaient sur la capacité de Ryad à s'accommoder de cours pétroliers bas. La monnaie du royaume a dû faire face à des attaques spéculatives cette année, qui se sont quelque peu atténuées ces derniers mois.

Ryad a taillé dans les grands travaux et dans les avantages de la fonction publique. Pour la première fois depuis des années, le montant de ses investissements a été en deçà des prévisions du budget 2016. Ils se sont élevés à 825 milliards de rials contre 840 milliards prévus.

Les rentrées ont représenté 528 milliards de rials, un chiffre légèrement supérieur aux 514 milliards figurant dans le projet de budget 2016.

Dans son projet de budget 2017, Ryad prévoit de porter ses dépenses à 890 milliards de rials, à comparer aux 840 milliards projetés à l'origine pour 2016. Mais le déficit 2017 devrait continuer à baisser pour s'établir à 198 milliards grâce à la hausse des prix de l'or noir et des revenus non pétroliers, indique le gouvernement.

L'Arabie saoudite a enregistré une croissance de 1,4% en 2016, contre une moyenne de 4% au cours de la décennie précédente. Les mesures d'austérité ont pesé sur les revenus des consommateurs et les investissements des entreprises privées, pourtant vitaux pour la diversification de l'économie sur le long terme.

En accroissant les dépenses d'infrastructure, le budget 2017 espère doper la croissance et, tandis que le gouvernement augmente progressivement les prix de l'énergie locaux pour réduire la part de ses subventions, il met en place un nouveau système de paiement visant à en compenser l'impact pour les citoyens les plus pauvres, a précisé le ministère des Finances.

(Parwa Rashad et Reem Shamseddine à Ryad , Hadeel Al Sayegh à Dubaï, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.