Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Reprise des discussions entre direction et syndicats à Air France

Reuters 22/10/2015 à 08:45

LES DISCUSSIONS ENTRE DIRECTION ET SYNDICATS REPRENNENT À AIR FRANCE

PARIS (Reuters) - La direction et les syndicats d'Air France se retrouvent ce jeudi dans le cadre d'un nouveau comité central d'entreprise, deux semaines après une réunion tendue qui avait été émaillée de violences à l'annonce du plan de suppression de 2.900 postes.

Le nouveau CCE doit débuter à 09h00 dans les salons de l'Hôtel des Arts et Métiers, avenue d'Iéna, à Paris. L'intersyndicale a appelé les personnels de la compagnie aérienne à manifester à 13h00 devant l'Assemblée nationale.

"Aujourd'hui, au CCE, la CFDT va déposer un droit d'alerte pour dire que le plan qui est proposé par la direction, le plan B, est une impasse économique et donc une impasse sociale", a déclaré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, sur RTL.

"J'espère qu'aujourd'hui la direction va comprendre qu'il est hors de question d'aller vers des suppressions de lignes à Air France, des suppressions d'avions parce que ce serait le début de la faiblesse d'Air France", a-t-il ajouté.

Aux yeux du leader de la CFDT, les pilotes constituent le point névralgique des discussions et doivent fournir "leur part d'effort pour sortir de la situation dans laquelle on est", les personnels au sol ayant eux déjà "fait ces efforts".

La compagnie aérienne a annoncé le 5 octobre 2.900 nouvelles suppressions de postes et le retrait de 14 avions de sa flotte long-courrier d'ici 2017 dans le cadre du plan "B" de restructuration.

Ce plan, qui a conduit des salariés à molester le directeur des ressources humaines et un haut responsable de l'activité long-courrier à Air France, fait suite à l'échec des négociations avec les syndicats de pilote auxquels la direction demandait notamment de travailler une centaine d'heures supplémentaires par an à salaire égal.

Dimanche dernier, le PDG d'Air France Alexandre de Juniac a annoncé que la première partie du plan de restructuration serait appliquée l'an prochain, avec près d'un millier de suppressions de postes.

Il a toutefois précisé que la phase la plus "douloureuse" pouvait être évitée en 2017 si des négociations aboutissaient d'ici à début 2016.

A la suite des débordements du 5 octobre dernier, six salariés ont été mis à pied à titre conservatoire. Cinq d'entre eux seront jugés le 2 décembre prochain. Ils encourent jusqu'à trois ans de prison et 45.000 euros d'amende.

(Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.