Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rachida Dati dénonce une cabale au sujet de dépenses retoquées

Reuters14/05/2015 à 13:54

RACHIDA DATI CONTRE-ATTAQUE DANS L'AFFAIRE DES DÉPENSES RETOQUÉES

PARIS (Reuters) - Rachida Dati a dénoncé jeudi une "cabale politique" après la révélation de l'invalidation par la Cour des comptes de près de 190.000 de dépenses du ministère de la Justice entre 2007 et 2010, lorsqu'elle était Garde des Sceaux.

La Cour des comptes a rendu public mercredi un arrêt du 22 janvier dans lequel elle invalide des factures pour des frais de communication mais aussi, pour plus de 9.850 euros, pour des "achats de vêtement de luxe, de consommation de boissons ou de repas, d'achats de pâtisseries, de journaux, de produits de pharmacie, etc."

Le magazine Le Point, premier à s'en faire l'écho mercredi sur son internet, rapportait qu'il s'agissait en partie de foulards de luxe à l'usage de l'ex-ministre, sans préciser ses sources.

Rachida Dati avait d'abord réagi par la voix de son avocat mais elle est intervenue personnellement jeudi et a mis en cause la volonté de lui nuire de "certains dans l'entourage de Nicolas Sarkozy".

"Là, maintenant, il y a une cabale politique. Ce n'est que le début", a-t-elle dit sur iTELE. "J'en ai parlé avec Nicolas Sarkozy. Je ne laisserai pas faire", a ajouté la députée européenne UMP et maire du VIIe arrondissement de Paris.

"S'ils veulent me faire passer, me qualifier comme certains dans l'entourage de Nicolas Sarkozy de voleuses de poule, d'arabe, de beurette, certains me traitent de zoubida. Maintenant stop", a-t-elle tonné.

"Ils n'ont jamais rien payé me concernant sinon ça se saurait (...) J'en ai parlé avec Nicolas Sarkozy ce matin, je lui ai fait passer le message", a-t-elle encore dit.

Dans un communiqué diffusé mercredi soir, son avocat affirmait que les dépenses concernées étaient pour un tiers des vêtements et accessoires "qui étaient des cadeaux faits aux délégations judiciaires étrangères en visite en France", une "pratique habituelle".

Outre les 9.850 euros de factures imputées à la "régie" du ministère, la Cour des comptes épingle les quelque 180.000 euros de dépenses de communication liées au contrat passé avec la société Giacometti-Péron et associés. Ce contrat a permis à la société de toucher 51.029,36 euros en 2008 et 127.573,40 euros en 2009.

La haute juridiction, pointant une absence de justificatifs, condamne le comptable à rembourser les sommes puisque la loi prévoit que la responsabilité personnelle et pécuniaire d'un comptable public se trouve engagée dès lors qu'une dépense a été irrégulièrement payée.

La députée européenne a, elle, fait savoir qu'elle envisageait de lancer des poursuites contre Le Point.

(Gregory Blachier, avec Marine Pennetier)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.