Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Procès d'une cellule djihadiste annonciatrice de 2015

Reuters19/04/2017 à 12:23

PROCÈS D'UNE CELLULE DJIHADISTE ANNONCIATRICE DE 2015

PARIS (Reuters) - Le procès de la cellule djihadiste dite de Cannes-Torcy, qui s'ouvre jeudi à Paris, est le rappel d'une menace terroriste illustrée mardi par l'arrestation à Marseille de deux hommes prêts à passer à l'acte en pleine campagne présidentielle.

La tenue de ce procès devant une cour d'assises spéciale et son ampleur (20 accusés, 53 jours d'audience, 80 témoins et 14 experts entendus) sont en elles-mêmes inhabituelles.

Mais à bien des égards, c'est aussi le procès de ce qui éclatera en France avec les attentats de 2015 et de 2016.

"C'est peut-être un des premiers procès où l'on verra, compte tenu du nombre de personnes en cause, une radicalisation aussi importante de la jeunesse", estime un habitué des grands dossiers, l'avocat Olivier Morice.

"Il y a des racines, dans cette radicalisation et les délits jugés, qui préfigurent ce que l'on va découvrir avec beaucoup plus de radicalité dans les années qui vont suivre", ajoute-t-il. "C'est sûrement un des procès importants, avec le procès Merah qui s'ouvrira en octobre, sur ces filières terroristes."

Tout est parti le 19 septembre 2012, jour de la publication de caricatures de Mahomet par l'hebdomadaire Charlie Hebdo, d'une attaque à la grenade contre une épicerie casher de Sarcelles (Val d'Oise) par deux hommes, qui fait un blessé.

Les auteurs présumés sont rapidement identifiés : Jérémie Louis Sidney, connu pour trafic de drogue et vols, âgé de 33 ans à l'époque des faits, et son lieutenant, Jérémy Bailly, 25 ans à l'époque, délinquant multirécidiviste, également converti.

Les enquêteurs identifient aussi un groupe de jeunes d'une vingtaine d'années gravitant autour de ces deux hommes, pour la plupart convertis à l'islam et récemment radicalisés, entre Torcy (Seine-et-Marne) et Cannes (Alpes-Maritimes), où ils ont des lieux de culte pour points de ralliement.

L'enquête montrera que le groupe, dont certains membres de la branche cannoise ont rejoint des groupes djihadistes en Syrie, s'apprêtait à commettre un autre attentat à l'explosif.

Selon les enquêteurs, son démantèlement, au fil des investigations, entre le 6 octobre 2012 et début 2014, a permis de déjouer deux autres projets criminels, l'un visant des militaires français en juin 2013, l'autre, fomenté depuis la Syrie, par des djihadistes de retour en France.

Des deux leaders de cette cellule Cannes-Torcy, seul Jérémy Bailly comparaît. Il encourt la prison à perpétuité.

Jérémy Louis Sidney a été abattu le 6 octobre 2012 par les policiers qui venaient l'arrêter au domicile de sa seconde compagne, Ines Naas, et sur lesquels il avait ouvert le feu.

Les autres prévenus encourent pour la plupart 30 ans de réclusion criminelle ou la réclusion à perpétuité, sauf deux, qui encourent dix ans d'emprisonnement.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.