Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plus de 500 morts dans la prise de Tabka, en Syrie, selon l'OSDH

Reuters25/08/2014 à 10:26

L'ETAT ISLAMIQUE S'EMPARE D'UNE BASE AÉRIENNE DANS LE NORD-EST DE LA SYRIE

par Sylvia Westall

BEYROUTH (Reuters) - L'Etat islamique a pris dimanche à l'armée syrienne le contrôle de la base aérienne de Tabka, dans le nord-est de la Syrie après plusieurs jours de combats qui ont fait plus de 500 morts, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Au moins 346 combattants du mouvement djihadiste ont été tués et plus de 170 membres des forces gouvernementales sont mortes depuis mardi dans ces combats pour le contrôle de la base. Ces chiffres constituent l'un des plus lourds bilans des affrontements entre les deux camps depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011.

L'OSDH, qui s'appuie sur des sources locales, a précisé que des combats s'étaient déroulés dimanche dans l'enceinte même de la base aérienne. Celle-ci constituait jusqu'à présent le dernier bastion de l'armée de Bachar al Assad dans une région contrôlée par l'Etat islamique (EI), qui contrôle une part importante de l'ouest et du nord et de l'Irak et gagne du terrain depuis plusieurs mois en Syrie.

Dans la ville proche de Rakka, un fief de l'EI, des rafales d'armes automatiques ont été tirées pour fêter la prise de la base, annoncée par les haut-parleurs de plusieurs mosquées, a déclaré un témoin à Reuters.

Des combattants de l'EI ont exhibé les têtes coupées de soldats de l'armée syrienne sur la principale place de la ville, a-t-il dit, ajoutant que des avions de combat avaient survolé Rakka après l'attaque de la base. En début de journée, l'aviation de Damas a bombardé des zones situées autour de la base.

150 SOLDATS CAPTURÉS PAR L'EI

La télévision publique a déclaré qu'après des combats acharnées, les forces armées étaient en train de "se regrouper".

Citant une source militaire, elle a également parlé d'une "évacuation réussie de l'aéroport" et ajouté que l'armée poursuivait ses frappes sur les "groupes terroristes" dans la région, qui ont selon elle subi de lourdes pertes.

Les médias officiels syriens n'ont donné aucun bilan chiffré des combats.

L'EI a capturé environ 150 soldats syriens qui battaient en retraite près de la base, a précisé de son côté l'OSDH.

L'armée avait envoyé des renforts vers la base vendredi pour combattre l'EI.

Le groupe djihadiste radical a pris trois bases militaires dans la région de Rakka ces dernières semaines, après avoir enrichi son arsenal d'armes prises en Irak.

Ailleurs en Syrie, les djihadistes ont abandonné au Front al Nosra, aile locale d'Al Qaïda, un poste de commandement situé au nord de Homs sur ordre de leur chef Abou Bakr al Baghdadi, selon l'OSDH.

D'autres mouvements rebelles syriens, en particulier ceux qui sont soutenus par les puissances occidentales, combattent l'Etat islamique, mais ses hommes prennent régulièrement l'ascendant.

En juillet, l'armé syrienne a quant à elle repris un gisement gazier situé à l'est de Homs dont le groupe s'était emparé un peu plus tôt au terme d'une offensive qui a coûté la vie à 270 militaires et membres du personnel, toujours d'après l'OSDH.

(Sylvia Westall, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.