Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Philippe annonce une "discipline renforcée" en Ile-de-France
Reuters07/05/2020 à 16:46

PHILIPPE ANNONCE UNE "DISCIPLINE RENFORCÉE" EN ILE-DE-FRANCE

PARIS (Reuters) - La France est divisée en deux, entre départements "vert" et "rouge", parmi lesquels l'Ile-de-France où le déconfinement aura toutefois bien lieu lundi prochain mais avec une "discipline renforcée", a annoncé jeudi le Premier ministre Edouard Philippe.

"La bonne nouvelle, c'est que nous sommes en mesure de valider le déconfinement sur l'ensemble du territoire métropolitain, la moins bonne nouvelle c'est que certains départements ont des résultats moins bons qu'espérés", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Matignon.

"Le pays est divisé en deux", a-t-il ajouté. "Dans la majeure partie du pays, nous avons réussi à freiner la vague épidémique, nous avons retrouvé des marges de manoeuvre à l'hôpital et nous sommes prêts pour les tests, c'est ce qu'on appelle les départements 'verts'".

"S'ils se maintiennent en vert les trois prochaines semaines, nous pourrons envisager au tout début du mois de juin une nouvelle étape de déconfinement avec peut-être l'ouverture des lycées, des cafés, des restaurants", a-t-il ajouté.

Dans d'autres départements, "le virus circule encore rapidement où l'hôpital reste encore en forte tension, les départements 'rouges' : le déconfinement y est possible avec certaines restrictions, pas d'ouverture des collèges et des parcs et jardins", a-t-il poursuivi.

En Ile-de-France, le nombre de cas "baisse sûrement, lentement" mais "il reste plus élevé que ce que nous espérions", a poursuivi Edouard Philippe. "Nous pouvons déconfiner mais le fait qu'il reste du virus en circulation, que cette région est très dense, très peuplée, que les échanges y sont nombreux, ce fait nous impose une discipline renforcée".

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé le report du confinement à Mayotte où le virus continue de circuler activement.

Quant aux "personnes vulnérables", "il n'y aura pas de confinement obligatoire après le 11 mai, même en Ile-de-France", a-t-il ajouté.

(Jean-Stéphane Brosse et Marine Pennetier, édité par Blandine Hénault)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Alessya
    07 mai17:21

    Discipline renforcée en Ile de France.MDR et l'espace Schengen ouvert sans contrôle .Le virus va s'arrêter à la frontière ici c'est la France on ne passe pas.Orly et Roissy vont rouvrir et bonjour la circulation du virus.Le RER et le métro vont véhiculer le virus dans tout Paris et sa proche banlieue.Le manque de civisme ajouté à l'incompétence de nos politiques vont relancer la contamination.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer