Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pas de piste privilégiée pour le crash du vol AH5017 d'Air Algérie

Reuters21/09/2014 à 13:14

PAS DE PISTE PRIVILEGIÉE POUR LE CRASH DE L'AVION D'AIR ALGÉRIE

BAMAKO (Reuters) - Les enquêteurs ont déclaré samedi ne privilégier aucune piste dans le cadre de la procédure visant à déterminer les causes de l'accident de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali le 24 juillet, faisant 116 morts dont 54 Français.

Le président de la commission d'enquête accident malienne, N'Faly Cissé, et Bernard Boudaille, chef de pôle au Bureau d'enquêtes et d'analyse (BEA) ont présenté samedi à Bamako un rapport d'étape qui ne lève pas les questions autour de cet accident.

"Pour l'instant, il n'y a pas de piste privilégiée", a dit Bernard Boudaille au moment de commenter les premiers résultats des investigations sur les causes de l'accident du McDonnell Douglas MD-83 (vol AH5017) qui devait assurer la liaison entre Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, et Alger.

"Rien ne peut confirmer ou infirmer la piste terroriste", a ajouté Bernard Boudaille.

Les données analysées pour l'instant ont confirmé une chute "rapide et verticale", a dit N'Faly Cissé.

Cela correspond aux premiers éléments communiqués le 7 août dernier, qui faisaient état d'une perte de vitesse en vol et d'une chute rapide avant que l'appareil ne se désintègre en touchant le sol.

Pour le reste, les enquêteurs ont encore besoin de temps pour éclaircir les causes du crash.

Il ne serait pas dû aux intempéries puisque "l'équipage n'a pas rencontré de turbulences", a dit N'Faly Cissé, alors que les responsables de l'enquête avaient un temps fait de cette piste la plus sérieuse.

L'une des difficultés majeures reste de décrypter l'ensemble des messages de l'enregistreur de voix du cockpit, a souligné N'Faly Cissé. "Les travaux continuent. Nous avons contacté de nombreux laboratoires pour qu'on ait le maximum de données", a-t-il dit.

L'aide au pilotage automatique avait été désactivée avant l'accident mais rien ne permet aux enquêteurs de dire avec certitude si elle l'a été volontairement par le pilote, a encore expliqué N'Faly Cissé.

A Paris, le président François Hollande a reçu en fin d'après-midi les familles de victimes auxquelles ce rapport d'étape a été présenté, a fait savoir l'Elysée.

"L'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie internationale a exposé les avancées du processus d'identification des victimes, qui devrait s'achever début 2015", précise le communiqué de la présidence.

"Le chef de l'Etat a confirmé que les familles des victimes seraient invitées à se rendre sur les lieux du drame avant la fin de l'année 2014, en bénéficiant d'un soutien de l'armée française."

(Adama Diarra, avec Gregory Blachier à Paris; édité par Danielle Rouquié)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.