Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouvelle intrusion au siège de la CFDT à Paris
Reuters20/01/2020 à 16:28

NOUVELLE INTRUSION AU SIÈGE DE LA CFDT À PARIS

NOUVELLE INTRUSION AU SIÈGE DE LA CFDT À PARIS

PARIS (Reuters) - Le siège parisien de la CFDT a de nouveau été la cible lundi matin d'une action des opposants à la réforme des retraites, qui ont coupé l'électricité dans les locaux, annonce le syndicat.

Après l'intrusion vendredi de militants, "une quinzaine d'individus cagoulés se sont introduits dans le bâtiment dans le but de couper l'électricité générale", précise la commission exécutive de la CFDT dans un communiqué.

"Cette nouvelle attaque (...) est inacceptable", ajoute-t-elle.

L'opération a été revendiquée par la CGT-Energie d'Ile-de-France.

"(Laurent) Berger négocie les couleurs et les formes de nos futures chaînes et celles de nos enfants, sans jamais avoir participé à la grève reconductible contre la retraite à points", peut-on lire dans un communiqué.

"Ce matin (...) le siège confédéral de la CFDT à Paris a perdu l'électricité et c'est la collaboration de classe qui a été plongée dans l'obscurité", ajoute le syndicat.

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a annoncé lundi matin sur BFM TV et RMC le dépôt d'une plainte après l'action de vendredi.

(Sophie Louet, édité par Bertrand Boucey)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • guycay06
    20 janvier19:54

    et bien sur cagoulés ... et on se plaint des policiers sans leurs codes ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer