Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Municipales : à Lyon, on vote aussi pour la métropole
Le Point07/02/2020 à 07:26

« La métropole ? Quelle métropole ? On vote pour qui ? » Ces questions, Prosper Kabalo a l'habitude de les entendre quand il parle des élections métropolitaines aux habitants de Villeurbanne. À la fois candidat aux municipales (sous les couleurs d'En marche !) et aux métropolitaines (sans investiture), il passe beaucoup de temps à expliquer aux électeurs ce nouveau scrutin, unique en France.Les 15 et 22 mars, les habitants de la métropole de Lyon auront en effet deux bulletins à déposer dans deux urnes distinctes. Le premier pour élire le maire de leur commune ou de leur arrondissement, le second pour élire les 150 conseillers métropolitains. D'où vient cette exception ? De la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles, autrement appelée loi Mapam, promulguée en 2014. C'est elle qui a permis la création le 1er janvier 2015 de la métropole de Lyon, nouvelle entité issue de la fusion des compétences de l'agglomération du Grand Lyon et, sur le territoire de celle-ci, du département du Rhône. Pour quoi faire ? « Ôter une couche au millefeuille territorial », avait expliqué à l'époque le maire de Lyon Gérard Collomb (LREM), initiateur de ce big bang administratif avec Michel Mercier, l'ancien président du conseil général (UDI). Aujourd'hui, la métropole de Lyon regroupe 59 communes et 1,4 million d'habitants. Elle dispose d'un budget annuel de 3 milliards d'euros pour gérer...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer