1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Migrants : Marine Le Pen excédée face à une journaliste de CNN
Le Point03/02/2017 à 06:40

Marine Le Pen s'est insurgée sur CNN mercredi. « C'est une plaisanterie ? » a-t-elle lancé à l'adresse de la journaliste américaine Christiane Amanpour qui l'interrogeait. En cause : des propos tenus par la candidate du Front national le 8 mai 2012 sur la question des migrants. Après avoir nié, Marine Le Pen a critiqué une mauvaise traduction. « La tolérance, ça veut dire quoi, la tolérance ? Moi je suis extrêmement tolérante et hospitalière », avait-elle déclaré cinq ans plus tôt au micro de la chaîne australienne SBS. « Vous l'êtes vous-même. Est-ce que c'est pour ça que vous accepteriez que douze clandestins viennent s'installer dans votre appartement ? Vous n'accepteriez pas. Si, de surcroît, ils changent le papier peint et même, pour certains d'entre eux, ils volent votre portefeuille et ils brutalisent votre femme ? Vous n'accepteriez pas. Par conséquent, nous sommes accueillants, mais c'est nous qui décidons avec qui nous sommes accueillants. »

Après avoir réécouté l'extrait cité par la journaliste, Marine Le Pen a affirmé sèchement que « ce propos a été extrêmement mal traduit ». Elle a finalement soutenu que ces paroles avaient été prononcées pour comparer la France à une maison. « Ce que je dis, c'est que notre pays nous appartient. Nous en sommes les propriétaires. Par conséquent, nous avons la liberté de décider qui vient, qui nous décidons d'accueillir », a-t-elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer