Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mélange des genres : quand Raquel Garrido interpelle Édouard Philippe... en conférence de presse
Le Point31/08/2017 à 15:59

Soumis au feu roulant des questions des journalistes jeudi lors de la présentation des ordonnances réformant le Code du travail, Édouard Philippe a été interpellé par Raquel Garrido, chroniqueuse sur C8 mais avant tout porte-parole de La France insoumise. « ?Raquel Garrido, pour Les Terriens du dimanche sur C8? », s'est présentée l'avocate, avant d'interroger le Premier ministre sur « ?le rôle de l'Élysée dans la rédaction des ordonnances? » et de lui demander si, comme elle dit l'avoir entendu, seulement « ?dix personnes ont écrit? » les textes dévoilés jeudi à la presse.

« ?Pardonnez-moi si la réponse que je vous fais vous donne le sentiment de ressembler furieusement à un cours de droit. Je ne suis pas du tout bien placé pour vous donner un cours de droit et je n'en ai pas du tout envie? », a cinglé en retour M. Philippe, avant de rappeler en quoi consistait « ?la voie des ordonnances? ».

« ?Mais qui a tenu la plume? ?? » a tenté de relancer la porte-parole de La France insoumise, sans obtenir de réponse. Comme quoi, les politiques reconvertis en journalistes ne font pas mieux que les simples plumitifs...

Chassé-croisé

Mme Garrido, qui n'a « ?pas de carte de presse ni de vocation à en avoir? » comme elle l'a affirmé à l'AFP, a tout de même été accréditée à la conférence de presse, car le Premier...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer