1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marine Le Pen fustige l'"indécence" de Valls
Reuters29/03/2017 à 11:21

MARINE LE PEN FUSTIGE L'"INDÉCENCE" DE VALLS

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a dénoncé mercredi le soutien de Manuel Valls à Emmanuel Macron, qu'elle présente comme une marque d'"indécence" et la preuve, selon elle, que le candidat d'En marche ! incarne la perpétuation du quinquennat de François Hollande.

L'ex-Premier ministre a justifié son choix de voter pour Emmanuel Macron plutôt que pour Benoît Hamon, vainqueur de la primaire socialiste, par la nécessité de faire rempart au Front national de Marine Le Pen.

"Je suis frappée par l'indécence du comportement de la classe politique française vis-à-vis de la démocratie", a réagi la présidente du parti d'extrême droite dans un texte intitulé "Docteur Macron et Mister Système" et publié sur son site internet de campagne

"D'un côté ou d'un autre s'affiche le mépris pour le résultat des primaires pourtant présentées à l'époque comme le summum de la vie démocratique."

"L'arrivée de Manuel Valls confirme qu'Emmanuel Macron est devenu un simple rouage dans ce grand plan de sauvetage de la Hollandie", a par ailleurs écrit la candidate frontiste. "Il est évident qu'Emmanuel Macron aurait à s'appuyer à l'Assemblée nationale sur une majorité de sortants."

L'ancien ministre de l'Economie, qui a enregistré le soutien de personnalités de droite, de gauche et du centre, est pour l'instant donné gagnant par les sondages d'un éventuel second tour, le 7 mai, face à Marine Le Pen.

(Simon Carraud, édité par Sophie Louet)

26 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 2010jpge
    29 mars21:59

    Lepen: je dis que vous êtes exécrable !!!!!!!

    Signaler un abus

  • 2010jpge
    29 mars21:57

    indécent , vous avez dit indécent mme Lepen ; avec toutes les casseroles qui vous collent aux pieds et le refus de vous présenter à la justice ! je dit que vous exécrable !!!

    Signaler un abus

  • g.joly1
    29 mars16:40

    paulin17 : mdr.

    Signaler un abus

  • serval02
    29 mars14:22

    Les "groupies" PS essayent de faire croire que leur "leader" est un homme d'honneur....Comme un certain Mitterrand sous Pétain....Quand on ne sent pas "bon", il est difficile voire impossible de sentir "l'odeur" des autres quels qu'ils soient....

    Signaler un abus

  • paulin17
    29 mars13:25

    Marine est la seule a defendre son pays comme trump ou orban, tous les autres ne font que nous vendre à la mondialisation avec chomage de masse et ruine à la clé!! de combien MLP est elle responsible des 2200 milliards dettes que nous ne pouvons pas rembourser?? ZERO!! alors ajustez bien vos lunettes avant dela critiquer...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer