Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron mobilise ses troupes pour une "vraie alternative"

Reuters05/11/2016 à 17:55

EMMANUEL MACRON MOBILISE SES TROUPES

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a fait un pas supplémentaire samedi vers une candidature à l'élection présidentielle de 2017, en assurant à ses troupes, "force de la vraie alternative", qu'il serait "pleinement engagé" à leurs côtés dans les prochaines semaines.

Dans un discours aux accents très présidentiels, le fondateur de "En Marche!" a appelé ses animateurs locaux, réunis à Paris pour une journée de formation, à ne pas considérer la présence du Front national au second tour comme une "fatalité", et annoncé qu'il détaillerait fin novembre un "contrat de transformation" du pays.

"A partir d'aujourd'hui, je compte sur vous, vous l'avez compris, parce que vous toutes et tous qui êtes là, vous êtes les engagés, celles et ceux dont le pays a besoin", a lancé l'ancien ministre de l'Economie. "Et vous pouvez compter sur moi, parce qu'à vos côtés, dans les prochaines semaines et les prochains mois, je serai aussi pleinement engagé", a-t-il ajouté.

"Nous sommes aujourd'hui plus de 92.000, cette force de la vraie alternative qui ne veut pas se résoudre à l'alternance", s'est réjoui l'ex-ministre de François Hollande, raillant ceux qui l'avaient mis en garde contre une aventure solitaire.

Après des meetings de restitution de son "diagnostic" de la France, Emmanuel Macron, qui a quitté le gouvernement fin août, a indiqué samedi qu'il présenterait sous peu un "contrat de transformation" du pays, visant à définir les responsabilités de tous les acteurs de la société: Etat, collectivités territoriales, associations, entreprises ou simples citoyens.

"Nous allons ensemble, avec méthode, à partir de la deuxième partie du mois de novembre, décliner ce contrat de transformation, avec quelques solutions claires et fortes", a-t-il expliqué.

"Je ne rentrerai pas dans le cirque de la proposition changeable", a-t-il ajouté. "Le cirque de la proposition, ça donne ensuite le gouvernement de l'anecdote."

"PROPOSER ET AVANCER"

L'ex-banquier, qui vient d'annoncer qu'il allait démissionner de la fonction publique, tient son calendrier, sans se prononcer pour l'heure sur sa candidature.

Plus tôt dans la journée, le secrétaire général de "En Marche!", Richard Ferrand, avait déclaré sur France Info qu'il prendrait sa décision "entre maintenant et fin décembre ou début janvier".

En tout état de cause, il ne se présentera pas dans le cadre de la primaire de la gauche, a insisté le député socialiste du Finistère. Emmanuel Macron a lui-même dit samedi qu'il voyait dans le système des primaires la "quintessence" des "jeux d'appareils" qu'il entend mettre à mal.

Dans une violente charge contre le Front national, "parti qui salit la République", Emmanuel Macron a appelé ses troupes à se mobiliser pour éviter sa présence au second tour de l'élection présidentielle de 2017, promise par de nombreux sondages.

"Aucun démocrate ne peut accepter d'être pris en otage d'une élection tronquée, amputée d'un tour", a-t-il dit.

"Nous ne devons pas considérer comme une fatalité la présence du Front national au deuxième tour de l'élection présidentielle, nous devons considérer comme un devoir, une exigence, une volonté, nous, d'être là, de nous battre, de proposer et d'avancer", a-t-il ajouté.

"La clé du renouvellement politique, elle est chez nous."

(Chine Labbé, édité par Henri-Pierre André)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.