Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

LVMH et Tiffany discutent d'une réduction de prix, selon des sources proches du dossier
Reuters27/10/2020 à 16:41

LVMH ET TIFFANY DISCUTENT D'UNE RÉDUCTION DE PRIX, SELON DES SOURCES PROCHES DU DOSSIER

LVMH ET TIFFANY DISCUTENT D'UNE RÉDUCTION DE PRIX, SELON DES SOURCES PROCHES DU DOSSIER

(Reuters) - LVMH et Tiffany négocient actuellement en vue de conclure un nouvel accord de rachat du joaillier américain par le géant français du luxe dans une fourchette de prix de 131 à 134 dollars par action, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier mardi.

L'accord de rachat conclu fin 2019 prévoyait un prix d'achat de 135 dollars par action.

LVMH et Tiffany sont en conflit depuis que le groupe dirigé par Bernard Arnault a annoncé début septembre qu'il ne pouvait pas "en l'état" mener à bien son projet de rachat, reprochant à l'américain des erreurs de gestion et des performances commerciales insuffisantes. Chacun d'eux a engagé une procédure judiciaire contre l'autre.

(Greg Roumeliotis, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer