1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lutte contre le terrorisme : l'improbable alliance Chine-États-Unis
Le Point12/09/2017 à 10:39

Ce n'est sans doute pas complètement le fait du hasard si, 16 ans après l'attentat du 11 septembre contre les tours jumelles du World Trade Center, l'organisation Al-Qaïda est plus que jamais désignée comme l'ennemi à abattre. Mais ce qui est nouveau, c'est qu'aux côtés des États-Unis et des autres États occidentaux, c'est la Chine qui cette fois sonne la charge.

Lors d'une réunion des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) à Xiamen, le week-end dernier, le président Xi Jinping a condamné l'attitude du Pakistan dans son refus d'exercer les pressions qui conviennent sur les organisations islamistes que le pays abrite et qui pratiquent le terrorisme. Et, en marge de ce sommet économique, Pékin a fait savoir à Islamabad qu'il n'était plus temps de tergiverser et que ses forces de sécurité devaient nettoyer le pays des combattants d'Al-Qaïda et d'Haqqani ? des groupes armés liés aux talibans ? qui commettent des exactions à la fois en Afghanistan et dans les zones tribales du nord et dans le Waziristan, territoires en principe sous le contrôle du Pakistan.

Pour surprenante qu'elle soit, cette volte-face diplomatique de la Chine qui depuis le début de la guerre en Afghanistan a toujours soutenu le Pakistan et son attitude ambiguë à l'égard du terrorisme a pu être en partie déclenchée par l'enlèvement et l'assassinat de deux professeurs chinois par un commando islamiste, il y a quelques semaines...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer