Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les proches de François Hollande se mobilisent pour son bilan

Reuters25/04/2016 à 08:10

LES PROCHES DE FRANÇOIS HOLLANDE DÉFENDENT SON BILAN

PARIS (Reuters) - A un an de la présidentielle, les proches de François Hollande lancent lundi une opération de reconquête de son électorat au moment où le chef de l'Etat est au plus bas dans les sondages, qui le donnent éliminé au premier tour s'il se représentait en 2017.

"Le moment est venu de se réveiller", a déclaré Stéphane Le Foll, à l'origine de cette initiative baptisée Hé oh la gauche !, lors de l'émission le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

"Il était temps que l'on se réveille pour dire à la gauche 'Hé oh, n'oublie pas si tu nous critiques, qu'on a fait des choses", tout particulièrement dans des domaines "au coeur de la gauche" comme l'éducation, la santé et la préservation du modèle social, a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Selon lui, "autour de 24 et 25 ministres" porteront ce message lors d'une réunion prévue lundi en fin d'après-midi dans les locaux de l'université Paris-Descartes en présence de 350 à 400 personnes.

Les principaux ministres "hollandais" seront de la partie, de même que le radical de gauche Jean-Michel Baylet, ou encore Emmanuelle Cosse, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé, en rupture de ban d'Europe Ecologie Les Verts.

Le Premier ministre Manuel Valls sera représenté par des proches, comme le secrétaire d'Etat Jean-Marie Le Guen.

Manquera également à l'appel le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, dont les velléités d'indépendance font des vagues au sein de la majorité présidentielle.

Pour Stéphane Le Foll, il s'agit de "s'adresser d'abord aux électeurs qui ne sont pas venus voter à plusieurs reprises, qui doutent, qui ont de la défiance".

Ce rassemblement est fait "pour changer cette donne qui a fait que, depuis plusieurs mois, on ne défendait pas ce que nous faisons", a encore dit le ministre.

Pour la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, "le sujet n'est pas seulement de regarder en arrière ce qu'on a fait, mais pour proposer un projet, il faut quand même se mettre d'accord sur un bilan".

Il s'agit se dire aux électeurs de gauche "regardez ce qui a été fait et vous pouvez en être fier", a-t-elle déclaré sur France 5, "ce qui me met en colère, c'est ceux qui disent 'ce que vous avez fait n'est pas de gauche (...) (or) non seulement la droite ne l'aurait pas fait, mais la droite le combat".

Le lancement de ce mouvement intervient peu après que François Hollande s'est lancé lui aussi dans la défense de son bilan en développant lors d'une émission télévisée le thème du "ça va mieux"

(Yann Le Guernigou, édité par Nicolas Delame)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.