1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot bientôt publiées

Le Point11/09/2016 à 12:35

Anne Pingeot, de profil, et François Mitterrand, en présence de Jacques Chirac, Valéry Giscard d'Estaing et Roland Dumas, lors de l'inauguration du musée d'Orsay. 

Selon Le Figaro, Gallimard est sur le point de publier un livre de correspondances entre François Mitterrand et Anne Pingeot, la mère de sa fille Mazarine, avec laquelle il a vécu une romance secrète pendant près de trente ans. Cet ouvrage, constitué de lettres de l'ancien président de la République, devrait paraître dans le courant du mois d'octobre. Une date qui coïncidera avec le centenaire de la naissance de François Mitterrand.

La romance secrète entre l'enfant de Jarnac et Anne Pingeot débute en 1961, alors que Mitterrand est sénateur de la Nièvre. Il a 47 ans, elle seulement 20. Celui qui deviendra 20 ans plus tard président de la République est alors marié à Danielle Mitterrand depuis 1944.

Des lettres passionnées

Anne Pingeot est toujours restée très discrète sur son histoire d'amour avec l'ancien président socialiste, même après sa mort, en 1995. Ce n'est qu'en 2015, dans une biographie signée par un journaliste anglais de la BBC (Portrait d'un ambigu), qu'elle revient pour la première fois sur cette romance qui a marqué la Ve République. « Ses lettres étaient passionnées, je les croyais », confie-t-elle alors. Elle raconte son coup de foudre pour Mitterrand, leurs moments partagés dans « la petite cabine en bois » de Latche, dans les Landes, qui deviendra la résidence d'été de l'homme d'État pendant toute la durée de leur romance. « On en fera notre maison »,...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • frk987
    11 septembre18:31

    Qu'on oublie ce triste individu, ça vaudra mieux pour tout le monde et surtout pour sa fille qui elle n'y est pour rien.

    Signaler un abus

  • pichou59
    11 septembre14:32

    à reverser aux contribuables !!!!

    Signaler un abus

  • jfvl
    11 septembre14:14

    L'intérêt d'une publication niveau ICI-PARIS , FRANCE-DIMANCHE ou CLOOSER !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer