Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Les athlètes russes admis aux JO de Paris 2024 sous bannière neutre-CIO
information fournie par Reuters08/12/2023 à 18:48

Manifestation contre la participation d'athlètes russes et biélorusses aux JO

Manifestation contre la participation d'athlètes russes et biélorusses aux JO

Les athlètes russes et biélorusses pourront participer aux Jeux olympiques de Paris 2024 sous bannière neutre, a annoncé vendredi le Comité international olympique.

Les athlètes russes et biélorusses ont été exclus des compétitions internationales après l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022, avant d'être progressivement réintégrés en tant qu'athlètes neutres dans la plupart des sports.

"La commission exécutive du Comité international olympique (CIO) a décidé que les athlètes individuels neutres (AIN) qui se sont qualifiés sur l'aire de compétition par le biais des systèmes de qualification existants des fédérations internationales seraient déclarés admissibles aux Jeux olympiques de Paris 2024", déclare le CIO dans un communiqué.

"Les athlètes individuels neutres sont des athlètes possédant un passeport russe ou (biélorusse)", ajoute-t-il.

Le CIO, qui a suspendu en octobre le Comité olympique russe en raison de sa décision d'inclure parmi ses membres les organisations sportives de quatre régions ukrainiennes annexées en 2022, a également déclaré que les athlètes qui soutiennent activement la guerre en Ukraine ne seraient pas éligibles.

Le CIO a précisé qu'aucun représentant du gouvernement ou de l'Etat russe ou biélorusse ne serait invité ni ne recevrait d'accréditation pour participer aux événements de Paris 2024.

L'Ukraine a condamné la décision du comité estimant qu'elle portait atteinte aux principes olympiques et a appelé tous ses partenaires à condamner une "décision honteuse".

Le comité d'organisation des JO de Paris a déclaré dans un communiqué avoir pris note de la décision du CIO, rappelant que la qualification et la mise en oeuvre des conditions d'éligibilité pour les athlètes participant aux compétitions de Paris 2024 sous bannière neutre relevaient du CIO et des fédérations sportives internationales.

Paris 2024 a pour responsabilité d'accueillir les athlètes qui se sont qualifiés pour les JO dans les meilleures conditions sans tenir compte de leur nationalité, a précisé le comité d'organisation, qui a réaffirmé sa solidarité avec l'Ukraine.

La fédération internationale d'athlétisme, World Athletics, a pour sa part maintenu sa position selon laquelle "tous les athlètes, le personnel d'encadrement et les officiels de Russie et de Biélorussie sont exclus de toutes les épreuves des World Athletics Series et de l'organisation de toute manifestation internationale ou européenne d'athlétisme".

"Nous continuerons à suivre la situation, mais à moins d'un changement majeur des circonstances d'ici les Jeux olympiques, cette exclusion s'appliquera à Paris 2024", a ajouté World Athletics.

(Reportage Karolos Grohmann, version française Bertrand Boucey et Augustin Turpin, édité par Kate Entringer et Camille Raynaud)

6 commentaires

  • 10 décembre09:09

    p.cat1 : je confirme, les USA sont très très loin... devant.
    Pour mémoire ce sont les US qui ont bombardé Nagasaki et Hiroshima et non l'inverse !
    500 000 enfants Irakien martyrises et massacrés par les Boys quel bilan.


Signaler le commentaire

Fermer