Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le tueur de Nice a envoyé une photo, "heureux", avant l'attaque

Reuters 17/07/2016 à 16:10

LE TUEUR DE NICE A ENVOYÉ UNE PHOTO, "HEUREUX", AVANT L'ATTAQUE

TUNIS (Reuters) - Quelques heures avant de lancer son camion dans la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a téléphoné à ses proches et envoyé une photo de lui au milieu de la foule à Nice, sur laquelle il semble "très heureux", a dit dimanche à Reuters son frère.

Le Tunisien de 31 ans, qui a perpétré l'attaque qui a coûté la vie à 84 personnes et blessé plusieurs centaines d'autres, a appelé ses proches dans l'après-midi ce jour-là.

"Il a dit qu'il était à Nice avec ses amis européens pour célébrer la fête nationale", a dit Jabeur. Sur la photo, il apparaît "très heureux et content, il riait".

Reuters n'a pas pu voir cette photographie que Jabeur n'a pas souhaité partager.

Inconnu des services de renseignement, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel est décrit depuis plusieurs jours par son voisinage et ses proches comme un homme violent, adepte du sport et fragile psychologiquement.

Il s'est radicalisé "très rapidement", souligne le Premier ministre Manuel Valls dans un entretien au Journal du Dimanche.

En août 2004, Mohamed Lahouaiej Bouhlel consulte un psychiatre à Msaken, une ville située à 120 km au sud de la capitale Tunis, dont il est originaire.

"Il avait des problèmes de comportement avec ses parents à l'époque (...) il était très agressif à leur encontre", a dit Chemceddine Hamouda à Reuters. "Il avait essayé à plusieurs reprises d'enfermer ses parents dans une pièce de leur maison".

"Il avait des problèmes avec son corps", poursuit le psychiatre. "Il disait : 'pourquoi je suis si maigre ? Je ne suis pas heureux avec mon corps'".  

Chemceddine Hamouda se rappelle lui avoir prescrit des pilules pour régler "ses problèmes de comportement et son agressivité".

Sa dernière apparition à Msaken remonte à 2012 mais selon des membres de sa famille, Bouhlel se serait mis à les appeler à plusieurs reprises ces dernières semaines.

"Il m'a parlé de Msaken, de la boxe et du sport, et du fait qu'il allait revenir à Msaken bientôt", dit son frère. "Il a demandé des nouvelles de nos parents, il n'a jamais cessé de me parler, nous étions très proches".

"Il nous a envoyé des petites sommes d'argent récemment, parfois 300 ou 400 euros et des téléphones portables".

(Tarek Amara, Marine Pennetier pour le service français, édité par Eric Faye)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.