Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Pen (26%) et Macron (20,5%) devancent Fillon (17,5%)
Reuters10/02/2017 à 20:16

LE PEN (26%) ET MACRON (20,5%) DEVANCENT FILLON (17,5%)

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen (26%) et Emmanuel Macron (20,5%) se qualifieraient pour le second tour de l'élection présidentielle, selon le sondage quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTELE et Sud Radio publié vendredi.

La candidate du Front national, dont le niveau est stable par rapport au même sondage publié jeudi, serait battue par son rival d'En Marche ! au second tour sur le score de 62,5% à 37,5%.

Emmanuel Macron recule de 0,5 point au premier et au second tours par rapport au sondage publié jeudi.

François Fillon (Les Républicains) arriverait troisième avec 17,5% (stable), devant le socialiste Benoît Hamon (15%, stable) et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 11%, +0,5 point).

Ce sondage retient l'hypothèse d'une candidature du centriste François Bayrou, qui n'a pas encore dit s'il serait ou non candidat, et qui recueille 5,5% des intentions de vote (stable).

Le sondage a été réalisé du 7 au 10 février auprès d'un échantillon de 1.396 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.500 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

56 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sibile
    11 février20:26

    mlaure, je ne vois pas de quoi tu parles .... Fillon n'a absolument rien fait d'illégal

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer